NOUVELLES
26/11/2012 02:55 EST | Actualisé 26/01/2013 05:12 EST

Armée du Salut: un ancien dirigeant est accusé du vol de 100 000 jouets

Alamy

TORONTO - Un ancien dirigeant de l'Armée du Salut à Toronto a été accusé du vol présumé de centaines de jouets et de dons de l'entrepôt de l'organisme.

La police de Toronto a indiqué lundi que David Rennie, âgé de 51 ans, est accusé de vol, de recel et d'abus de confiance. Il reviendra devant le tribunal le 4 janvier.

L'Armée du Salut avait révélé ce vol stupéfiant la semaine dernière, affirmant que jusqu'à 100 000 objets ayant une valeur d'environ 2 millions $ avaient possiblement été volés depuis deux ans de son entrepôt du nord-est de Toronto.

Le porte-parole de l'organisme de charité, John Murray, confirmait alors que Rennie, directeur administratif de l'entrepôt torontois, avait été congédié et que la police enquête sur son cas.

Vendredi, les policiers ont révélé avoir découvert dans un entrepôt de Brampton, au nord-est de Toronto, environ 146 palettes sur lesquelles s'empilaient des jouets, des lits d'enfants, des poussettes et d'autres objets.

L'inspecteur Tony Riviere a déclaré lundi qu'une quantité importante de biens avait été retrouvée après quatre perquisitions au cours de la fin de semaine, et que d'autres arrestations sont prévues dans cette affaire.

Les policiers ont indiqué que les biens seront rendus à l'Armée du Salut une fois l'inventaire complété.

La découverte des biens manquants survient au moment où l'Armée du Salut lance sa campagne de Noël annuelle.

M. Murray a expliqué que quelque 140 000 jouets sont distribués chaque saison de Noël, depuis l'entrepôt torontois, à des familles dans le besoin. Il a promis que personne ne sera oublié cette année.

INOLTRE SU HUFFPOST

6 cadeaux pour enfants à moins de 50$
Le top des jouets pour 2012