NOUVELLES
25/11/2012 03:55 EST | Actualisé 25/01/2013 05:12 EST

USA: le commerce en ligne continue sa progression pendant le "Black Friday"

Les ventes en ligne ont continué leur montée en puissance cette année comparé aux magasins traditionnels pendant la journée du "Black Friday", le vendredi qui suit la fête de Thanksgiving et l'un des temps forts de l'année pour le commerce aux Etats-Unis.

"Le +Black Friday+ s'est avéré mitigé pour les commerçants (traditionnels), avec une augmentation de la fréquentation des magasins comparé à l'an dernier mais un léger recul des ventes", explique le cabinet ShopperTrak dans son étude publiée samedi soir.

L'étude évalue la progression de la fréquentation à +3,5% avec plus de 307,67 millions de visites dans les magasins, mais le total des ventes a reculé de 1,8% à 11,2 milliards de dollars comparé à l'an dernier.

Parallèlement, les ventes sur internet ont bondi de 26% sur un an vendredi, dépassant pour la première fois le seuil du milliard de dollars, à 1,042 milliard, ce qui en fait la plus grosse journée de ventes en ligne de l'année à ce jour, selon le cabinet spécialisé Comscore dimanche.

Une étude concurrente d'une filiale marketing d'IBM, IBM Digital Analytics Benchmark, constate, elle, une progression des ventes sur internet moindre, de 21% sur un an vendredi.

En termes d'informatique, l'étude d'IBM constate que de plus en plus de consommateurs ont fait leurs courses à partir de leurs appareils mobiles, en particulier depuis des tablettes électroniques.

"Le Black Friday reste une journée importante pour le commerce", a commenté Bill Martin, fondateur de ShopperTrak, mais il souligne que "cette année, plus de commerçants que l'an passé ont lancé leurs promotions spéciales dès le jeudi de Thanskgiving".

"Ceux qui ont ouvert plus tôt pendant la journée de Thanksgiving ont été récompensés" ont souligné les dirigeants de la Fédération américaine de la distribution (NRF) lors d'une conférence téléphonique dimanche, alors que 35 millions de personnes ont fait des courses en magasins pendant cette journée fériée aux Etats-Unis, soit une envolée de 40% sur un an.

ved/ico

PLUS:afp