NOUVELLES
25/11/2012 10:29 EST | Actualisé 25/01/2013 05:12 EST

«Une saison anormale» - Alonso

Fernando Alonso trouve « anormal » qu'il soit resté dans la lutte pour le titre mondial si longtemps. Et admet que ça donne une fausse impression de ses chances de battre Sebastian Vettel.

« Si j'avais vécu une saison normale, j'aurais aujourd'hui à peu près 110 points, et j'aurais été éliminé de la course au titre à Monza ou à Singapour, a expliqué Alonso à la presse, samedi. Et j'aurais disputé les dernières épreuves sans aucune pression, sans avoir à me battre pour quoi que ce soit. »

« Mais heureusement, la saison anormale que nous avons vécue nous permet de croire encore au titre malgré le fait que notre voiture ne vaut pas plus que la 8e place en qualif depuis quelques courses, rappelle-t-il, lucide.

« Et ça nous porte à croire qu'au Brésil, c'est tout ou rien. Et les amateurs de Ferrari seront déçus si nous ne gagnons pas le titre, croit-il.

« Mais on peut effacer le rien, car si le titre nous échappe, nous serons fiers de ce que nous avons réussi à faire, prétend Alonso. Nous avons fait de notre mieux. »

En raison du manque de compétitivité de sa voiture, Alonso a réussi une remarquable saison qui l'a vu mener au championnat tout l'été, jusqu'à ce qu'il perde de gros points au classement après ses abandons forcés en Belgique et au Japon.

Le retour en force de Red Bull à partir du Grand Prix de Singapour n'a pourtant pas démoralisé Alonso qui s'est battu à chaque course pour aller chercher le maximum de points disponibles, et profiter des moindres faiblesses de l'adversaire.

Sa présence sur le podium d'Austin est un bel exemple.

« J'ai fait le 8e temps en qualifications, rappelle Alonso. Mais beaucoup de gens croient que je peux gagner le titre, car ils ont confiance en nous. Nous avons prouvé que nous pouvions réussir de grandes choses en course.

« Et c'est cela qui me rend le plus fier. C'est ce dont je me souviendrai, quel que soit le résultat de dimanche », a-t-il conclu.

Pour gagner le titre, Fernando Alonso doit absolument monter sur le podium. Et tout dépend du résultat de son rival.

S'il remporte la course, Vettel doit finir au mieux 5e. S'il finit 2e, Vettel doit finir au mieux 8e.S'il termine au 3e rang, Vettel doit finir au mieux 10e.

Le pilote Red Bull conserve automatiquement son titre s'il finit dans le top 4.

PLUS: