NOUVELLES
25/11/2012 03:54 EST | Actualisé 24/01/2013 05:12 EST

UMP : la médiation entre Fillion et Copé échoue

En France, le maire de Bordeaux et ancien président de l'UMP, Alain Juppé, a annoncé dimanche que sa mission en tant que médiateur était achevée. Son arbitrage était pourtant présenté comme la seule chance de trouver une issue dans la bataille qui oppose François Fillon et Jean-François Copé pour s'emparer de la présidence de l'UMP.

MM Copé et Fillon revendiquent tous les deux la victoire dans l'élection du président de l'UMP, un poste laissé vacant par le départ de Nicolas Sarkozy. La victoire est difficile à départager, parce que les résultats du vote sont très serrés.

François Fillon a accusé dimanche son rival d'avoir rejeté la médiation de M. Juppé. Il dit maintenant vouloir « saisir la justice » pour faire valoir la victoire qu'il revendique.

L'ancien premier ministre français, M. Copé, « porte seul, désormais, la responsabilité d'un échec qui touche notre parti et compromet, au-delà, l'image de l'action politique », a déclaré François Filion.

De sn côté, M. Copé, a déclaré que le processus juridique en cours « ne doit pas être interrompu ». Une fois que le nom du futur président sera proclamé, il faudra passer « à une nouvelle phase qui est une phase de construction autour du président proclamé », a-t-il ajouté.

PLUS: