NOUVELLES
25/11/2012 05:48 EST | Actualisé 25/01/2013 05:12 EST

Les grandes dates de Yasser Arafat

Rappel des dates-clés du dirigeant palestinien Yasser Arafat.

- 4 août 1929: Naissance au Caire de Mohammad Abdel Raouf Arafat al-Qoudwa al-Husseini.

- 1950-1965: Après des études d'ingénieur au Caire, Arafat quitte l'Egypte pour le Koweït où il fonde en 1959 le mouvement nationaliste palestinien Fatah avant d'installer en 1964 son groupe en Jordanie. Il déclenche la lutte armée contre Israël le 1er janvier 1965.

- Juin 1967: Guerre israélo-arabe. Arafat réapparaît après deux ans dans la clandestinité sous le nom de guerre d'Abou Ammar.

- 4 février 1969: Arafat est élu président du Comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (CEOLP), dont le Fatah constitue le groupe dominant.

- Sept 1970: Expulsé de Jordanie après les sanglants affrontements de "Septembre noir" entre combattants palestiniens et armée jordanienne, Arafat se replie au Liban.

- 13 nov 1974: L'OLP obtient un siège d'observateur à l'ONU. "Je suis venu porteur d'un rameau d'olivier et d'un fusil de révolutionnaire, ne laissez pas tomber le rameau de ma main" (discours aux Nations unies).

- 3 sept 1982: Chassé du Liban par l'armée israélienne, Arafat installe le siège de l'OLP à Tunis.

- 2 mai 1989: Arafat déclare "caduque" la charte de l'OLP. Celle-ci affirmait que "la lutte armée est la seule voie pour la libération de la Palestine".

- Jan 1992: Mariage avec Souha Tawil, 28 ans, issue d'une famille de confession chrétienne. Une fille, Zahwa, naît en 1995.

- 13 sept 1993: Poignée de main à la Maison Blanche avec le Premier ministre israélien Yitzhak Rabin, lors de la signature de la Déclaration de principes sur l'autonomie palestinienne, négociée en secret à Oslo.

- 1er juil 1994: Retour triomphal d'Arafat en terre palestinienne après 27 ans d'exil. Il forme à Gaza un gouvernement autonome, l'Autorité palestinienne, dont il sera élu à la présidence en janvier 1996.

En octobre, Arafat est lauréat du prix Nobel de la Paix avec Yitzhak Rabin (assassiné en novembre 1995) et Shimon Peres.

- 3 déc 2001: A la suite d'une série d'attentats suicide palestiniens, Israël confine Arafat dans la Mouqataa, son quartier général de Ramallah, en Cisjordanie.

- 29 mars 2002: Offensive massive d'Israël en Cisjordanie, la plus grande partie du QG d'Arafat est détruite.

- 29 oct 2004: Suite à une brusque dégradation de son état de santé, Arafat quitte Ramallah pour Paris, où il est admis à l'hôpital Percy à Clamart.

Le 11 novembre, il meurt après plusieurs jours de coma. Les causes de sa mort n'ont jamais été clairement établies.

doc-kd/pj/vl/fc

PLUS:afp