NOUVELLES
24/11/2012 04:01 EST | Actualisé 24/01/2013 05:12 EST

GP du Brésil - Déclarations de Webber et Vettel

Mark Webber (AUS/Red Bull), 3e temps: "On va se concentrer sur nous-mêmes et essayer de faire la course la plus propre possible. On sait que la météo sera peut-être délicate, que ça va être un GP très long, et je vais me concentrer à 100% sur mes efforts dans le cockpit pour être le plus vite possible à l'arrivée. On sait qu'à Interlagos, ça se joue souvent à quitte ou double, il peut y avoir des averses partout, à tout moment, et c'est souvent très surprenant, même pour les gars sur le muret des stands. Peut-être qu'on va passer trois trains de pneus différents, des slicks, des intermédiaires et des pluie. Je pense que ça va être très humide, il faudra garder les yeux ouverts et être prêt à tout. Ca va être une belle finale pour ce championnat et j'espère qu'on obtiendra un bon résultat".

Sebastian Vettel (GER/Red Bull), 4e temps: "Une quatrième place sur la grille, ce n'est pas un désastre, il y a quand même plus de pilotes derrière nous que devant nous et il y aura des opportunités demain (en course). Ma Q2 était bonne mais j'ai fait une erreur dans mon premier tour en Q3, au 4e virage. Mon deuxième tour a été meilleur, mais je n'étais pas assez rapide, ce n'était pas le meilleur tour de ma vie, mais c'est comme ça. J'aurais pu faire un peu mieux, j'ai peut-être été un peu trop prudent, donc j'ai hâte de voir les données de mes ingénieurs pour voir les endroits où j'aurais pu gagner du temps. Nous sommes compétitifs depuis le début du week-end, Mark (Webber) a fait un très bon tour, et on savait bien que les McLaren seraient très rapides, donc on va bien voir ce qui se passe en course. On va essayer de faire de notre mieux, sans trop regarder dans nos rétroviseurs, en essayant surtout, au départ, d'aller chercher les gars qui sont devant nous (Hamilton et Button). En plus, avec la météo qui se prépare, il va sûrement se passer des choses originales, différentes de ce qu'on a déjà vécu ce week-end. Mais je ne suis pas inquiet".

dlo/el/gd

PLUS:afp