NOUVELLES
24/11/2012 04:29 EST | Actualisé 24/01/2013 05:12 EST

Coupe du monde - Descente de Lake Louise: victoire du Norvégien Svindal

Le Norvégien Aksel Lund Svindal a remporté samedi à Lake Louise la première descente de la saison pour signer son 17e succès en Coupe du monde de ski alpin, devant les Autrichiens Max Franz (2e) et Klaus Kröll (3e ex aequo), et l'Américain Marco Sullivan (3e ex aequo).

Sous le soleil des Rocheuses canadiennes, le triple médaillé olympique des J0-2010 de Vancouver s'est imposé avec un écart net de 64/100es qui lui a permis d'enlever sa première victoire en descente dans l'Alberta, où il n'avait gagné auparavant qu'en super-G (trois fois).

Franz, qui s'était signalé en dominant le premier entraînement mercredi, s'invite, à 23 ans, sur le podium pour la première fois de sa carrière et s'est offert le petit luxe de coiffer de 02/100es Kröll, le vainqueur du petit globe de la descente la saison passée, et Sullivan.

Le vétéran américain (32 ans) a déboulé sur le podium avec son dossard 42 juste après une très longue interruption de course pour évacuer le jeune Italien Mattia Casse, encore inexpérimenté à 22 ans et qui a dû être évacué en hélicoptère après avoir été arrêté dans sa chute par les filets de sécurité.

Le fait que des dossards élevés créent la surprise n'est pas une occurrence rare à Lake Louise, une piste relativement facile où les changements de temps et de conditions de piste peuvent créer des différences chronométriques.

Alors que les trente meilleurs mondiaux s'étaient déjà élancés, l'Allemand Tobias Stechert, dossard 32, s'est d'ailleurs hissé au 4e rang, devant le champion du monde, le Canadien Erik Guay, avant de passer 5e derrière Sullivan.

Privée de Didier Cuche, le cador de la vitesse parti à la retraite, et de Beat Feuz, forfait pour la saison sur blessure, l'équipe suisse n'a pour une fois pas pesé sur la course. Son champion olympique Didier Défago, qui a fini à plus de 4 sec 30/100es, n'a même pas marqué de point.

bpe-stp/es

PLUS:afp