NOUVELLES
23/11/2012 01:53 EST | Actualisé 23/01/2013 05:12 EST

Wall Street rebondit, portée par les consommateurs du "Black Friday"

Wall Street a fini en nette hausse une séance écourtée par les fêtes de Thanksgiving aux États-Unis vendredi, encouragée par les achats frénétiques des consommateurs américains à la recherche de bonnes affaires lors du "Black Friday": le Dow Jones a pris 1,35% et le Nasdaq 1,38%.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a avancé de 172,79 points à 13.009,68 points, repassant au-dessus du seuil de 13.000 points pour la première fois depuis le 6 novembre, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 40,30 points à 2.966,85 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 s'est apprécié de 1,30% (+18,12 points) à 1.409,15 points.

Les volumes sont restés faibles en l'absence de nombreux courtiers qui célébraient les festivités de Thanksgiving, le marché ayant fermé ses portes jeudi toute la journée et clôturant vendredi de manière prématurée à 18H00 GMT contre 21H00 GMT habituellement.

Surveillant de près les signes d'une reprise de l'économie américaine, encore hésitante, les courtiers ont focalisé avant tout leur attention vendredi sur la journée dite du "Back Friday" au cours de laquelle les consommateurs américains se voient offrir, comme le veut la tradition, de nombreux rabais au lendemain de Thanksgiving.

"Il semble que les gens aient été pris par une frénésie d'achats et sont arrivés nombreux dans les centres commerciaux, ce qui est un bon signe pour la consommation de fin d'année", a noté Peter Cardillo, de Rockwell Global Capital.

Pour Dick Green, du site d'analyse financière briefing.com, c'est là où se sont portés tous les regards lors de cette séance, en l'absence d'indicateurs économiques de poids aux Etats-Unis.

"Wall Street amorce son retour", après avoir perdu près de 5% à la suite de la réélection du démocrate Barack Obama à la tête des Etats-Unis, a relevé Peter Cardillo, estimant que "le rebond de Thanksgiving (semblait) annoncer un rebond de Noël".

Les marchés ont par ailleurs trouvé du soutien auprès d'indicateurs économiques européens alors que l'indice de confiance des entrepreneurs allemands Ifo a rebondi en novembre, contrairement aux prévisions des analystes qui s'attendaient à une nouvelle dégradation après six mois de baisse d'affilée.

De même, la publication jeudi d'un indicateur économique montrant que l'activité manufacturière en Chine a connu en novembre sa première expansion en 13 mois, a accentué l'optimisme des courtiers, ont noté les experts de Charles Schwab.

Le marché obligataire a fini proche de l'équilibre. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a légèrement avancé à 1,692% contre 1,687% mercredi, et celui à 30 ans est resté stable, à 2,830%.

ppa/jum/rap

PLUS:afp