NOUVELLES

Le Likoud de Netanyahu en baisse mais la droite reste majoritaire (sondage)

23/11/2012 03:57 EST | Actualisé 22/01/2013 05:12 EST

La liste conjointe du Likoud et de son allié Israël-Beiteinou, conduite par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, enregistre un recul des intentions de vote, mais sa coalition de droite reste majoritaire, selon un sondage publié vendredi après le conflit à Gaza.

Selon ce sondage du quotidien Maariv, le Likoud/Israël-Beiteinou, coalition formée par les partis de droite de M. Netanyahu et du ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, est crédité de 37 sièges, contre 43 dans une précédente enquête effectuée fin octobre.

Ce sondage sur les législatives anticipées de janvier a été réalisé après le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas palestinien au pouvoir à Gaza, intervenu mercredi au terme d'une semaine de confrontation sanglante. La moitié des Israéliens, dont une majorité d'électeurs de droite et religieux, auraient souhaité que le gouvernement poursuive son opération militaire.

Pour l'opposition, le Parti travailliste de Shelly Yacimovich obtiendrait 22 députés (+2 par rapport au mois dernier), et le Shass ultra-orthodoxe 14 (+2).

En revanche, le nouveau parti centriste laïc Yesh Atid ("Il y un avenir") de l'ex-journaliste vedette Yaïr Lapid connaît une chute, avec 9 sièges (-6).

Le petit parti Atzmaout ("Indépendance") du ministre de la Défense Ehud Barak finit par décoller (+4, aucun siège auparavant).

En revanche, Kadima (centre), aujourd'hui le premier parti à la Knesset (28 députés) et la principale force d'opposition, s'effondre complètement et n'obtiendrait que deux députés (-2).

La donne pourrait toutefois être modifiée si, comme tout le monde l'attend, Tzipi Livni, l'ex-ministre des Affaires étrangères et une des fondatrices de Kadima, annonce la création la semaine prochaine de son propre parti, qui prendrait des voix sur Kadima, Yesh Atid et le Parti travailliste.

Mais dans tous les cas de figure, la coalition actuellement au pouvoir --Likoud, Israël Beiteinou (ultra-nationaliste), religieux ultra-orthodoxes et extrême droite-- conserve une position dominante, avec 70 sièges sur 120 au Parlement.

Ce sondage a été réalisé auprès de 503 personnes représentatives de la population israélienne avec une marge d'erreur de 4,5%.

jlr/agr/cnp

PLUS:afp