NOUVELLES

Egypte: des opposants au président Morsi entament un sit-in place Tahrir

23/11/2012 02:50 EST | Actualisé 23/01/2013 05:12 EST
AP
Protesters hurl stones during clashes between supporters and opponents of President Mohammed Morsi in Alexandria, Egypt, Friday, Nov. 23, 2012. Opponents and supporters of Mohammed Morsi clashed across Egypt on Friday, the day after the president granted himself sweeping new powers that critics fear can allow him to be a virtual dictator. Thousands from the two camps threw stones and chunks of marble at each other outside a mosque in the Mediterranean city of Alexandria after Friday Muslim prayers. (AP Photo/Tarek Fawzy)

Des opposants au président égyptien Mohamed Morsi ont entamé vendredi soir un sit-in sur l'emblématique place Tahrir au Caire pour demander au dirigeant islamiste de revenir sur sa décision de renforcer considérablement ses pouvoirs.

"Toutes les forces politiques révolutionnaires se sont mises d'accord pour commencer un sit-in vendredi", a déclaré dans un communiqué le Courant populaire dirigé par Hamdeen Sabbahi, candidat de gauche arrivé troisième à l'élection présidentielle de juin, appelant à une grande manifestation mardi.

Jusqu'à présent, 26 mouvements et partis politiques ont accepté de prendre part au sit-in, ont indiqué les organisateurs à l'AFP.

M. Morsi s'est arrogé jeudi dans une "déclaration constitutionnelle" le droit de "prendre toute décision ou mesure pour protéger la révolution" de 2011, une initiative qui, selon ses partisans, devrait permettre de stabiliser la transition démocratique du pays.

Mais cette décision est considérée par l'opposition comme une menace pour la marche vers la démocratie et un "coup d'Etat" remettant en cause les acquis de la révolte qui a renversé en 2011 le président autocratique Hosni Moubarak.

INOLTRE SU HUFFPOST

Morsi Seizes New Powers