NOUVELLES

Un Arabe israélien arrêté en lien avec l'attentat dans un autobus de Tel Aviv

22/11/2012 05:30 EST | Actualisé 22/01/2013 05:12 EST

JÉRUSALEM - Les autorités israéliennes ont arrêté jeudi un Arabe israélien soupçonné d'avoir placé la bombe qui a blessé 27 personnes mercredi dans un autobus de Tel Aviv, a annoncé la police.

L'attentat a menacé de faire dérailler le cessez-le-feu entre Israël et les militants extrémistes de la bande de Gaza. La trêve est finalement entrée en vigueur quelques heures plus tard.

Le porte-parole de la police israélienne, Micky Rosenfeld, a déclaré que l'homme, originaire du village de Taybeh, en Israël, était lié au Hamas et au Jihad islamique, deux groupes extrémistes palestiniens.

Une cellule militante palestinienne établie dans le village de Beit Lahiya, en Cisjordanie, a envoyé l'homme placer dans l'autobus une bombe connectée à une téléphone cellulaire, selon M. Rosenfeld.

Après avoir placé sa bombe, l'homme, que la police n'a pas identifié, a quitté l'autobus et a appelé les militants de Beit Lahiya, qui ont déclenché les explosifs à distance en appelant sur le téléphone cellulaire, a dit le porte-parole.

L'homme a admis avoir perpétré l'attaque, a déclaré M. Rosenfeld.

Les attentats menés par des Arabes israéliens sont rares, mais certains se sont déjà produits dans le passé.

L'attaque à Tel Aviv a rappelé les douloureux souvenirs des fréquents attentats dans les autobus durant le soulèvement palestinien du début des années 2000.

PLUS:pc