NOUVELLES

Érik Guay termine 6e de la 2e descente d'entraînement à Lake Louise

22/11/2012 07:05 EST | Actualisé 22/01/2013 05:12 EST

LAKE LOUISE, Alta. - Érik Guay, le champion en titre de la descente, fut le skieur canadien le plus rapide à l'entraînement pour une deuxième journée consécutive à la Coupe du monde de Lake Louise, jeudi, en aboutissant en sixième position.

Guay, qui effectue un retour sur les pentes après avoir subi une opération mineure à un genou en septembre, a enregistré un chrono d'une minute et 52,01 secondes. Ben Thomsen, d'Invermere, en C.-B., a croisé le fil d'arrivée en 1:53,27 pour réaliser le 17e temps.

Le Norvégien Aksel Lund Svindal a été le plus rapide à l'entraînement jeudi, bouclant le parcours en 1:51,43. Les Autrichiens Georg Streitberger (1:51,56) et Klaus Kroell (1:51,81) ont suivi respectivement en deuxième et troisième positions.

Pour leur part, les vétérans Manuel Osborne-Paradis et John Kucera ont franchi une autre étape vers leur rééducation.

Osborne-Paradis, de Vancouver, a déclaré qu'il retrouvait lentement ses repères tandis qu'il se prépare à disputer une première course en Coupe du monde depuis janvier 2011. Il s'est contenté du 45e rang, avec un chrono de 1:54,65 secondes.

Dustin Cook, de Lac-Sainte-Marie, a réussi le 49e temps de la descente d'entraînement de jeudi.

Kucera, le champion du monde de descente en 2009, n'a pas disputé une étape de la Coupe du monde depuis novembre 2009, lorsqu'il s'est blessé au super-G de Lake Louise. Il fut 59e de la deuxième descente d'entraînement jeudi.

Parmi les autres Canadiens qui ont pris part à la descente de jeudi, Jeffrey Frisch, de Mont-Tremblant, a été 53e, tandis que les frères Morgan et Conrad Pridy se sont respectivement adjugés les 70e et 74e places. Jan Hudec, de Calgary, n'a pas pris part à la compétition pour reposer un de ses genoux.

La descente a été interrompue en raison de la chute du skieur suisse Daniel Albrecht, qui a été victime d'une sérieuse blessure à un genou. La fédération de ski suisse a précisé que Albrecht avait subi une «blessure complexe» au genou gauche, mais pas à la tête. Le skieur de 29 ans, qui portait le no 67 jeudi, a été héliporté de la piste vers un hôpital de Calgary pour y subir des traitements.

PLUS:pc