Principal ministère visé par les enquêtes diverses sur le monde de la construction, Transports Québec (MTQ) a récemment envoyé à ses employés une note controversée sur la marche à suivre en cas de contact avec la commission Charbonneau (CEIC).

La note, envoyée à l'interne deux fois plutôt qu'une au cours des dernières semaines et signée par la sous-ministre Dominique Savoie, indique d'abord que le ministère des Transports du Québec collabore avec la Commission et invite les fonctionnaires à informer la direction s'ils sont contactés par des enquêteurs. La direction des services juridiques du MTQ est à la disposition des fonctionnaires pour les renseigner sur le déroulement des rencontres avec les enquêteurs de la Commission, lit-on aussi dans la note, obtenue par La Presse.

Lire l'intégralité de l'article sur La Presse