DIVERTISSEMENT

Une cour russe ne poursuivra pas Madonna pour avoir défendu les droits des gais

22/11/2012 01:33 EST | Actualisé 22/01/2013 05:12 EST
AP
Singer Madonna performs at the Wells Fargo Center on Tuesday Aug. 28, 2012 in Philadelphia. (Photo by Evan Agostini/Invision/AP)

SAINT-PETERSBOURG, Russie - Un tribunal russe a rejeté une poursuite qui réclamait des millions de dollars en dommages à la chanteuse Madonna pour de présumés traumatismes causés à des mineurs qui assistaient à un de ses spectacles à Saint-Petersbourg où elle a parlé en faveur des droits des homosexuels.

Depuis le mois de février, il est illégal de promouvoir l'homosexualité aux personnes mineurs à Saint-Petersbourg. Six mois plus tard, Madonna a critiqué cette loi sur le réseau social Facebook, puis a pris position pour les droits des gais lors d'un concert à Saint-Petersbourg où ses plus jeunes admirateurs avaient 12 ans.

La cour de Saint-Petersbourg a rejeté jeudi la poursuite du groupe de citoyens et les 10,7 millions $US qu'il réclamait à la vedette pour avoir supposément exposé des mineurs à de la «propagande homosexuelle».

Madonna n'était pas présente en cour lors de l'annonce de la décision et son agente Liz Rosenberg a indiqué jeudi qu'elle ne commenterait pas cette affaire.

INOLTRE SU HUFFPOST

Madonna sur les Plaines d'Abraham
Madonna en 54 photos