NOUVELLES

Les profits et revenus de Sportscene ont augmenté au quatrième trimestre

22/11/2012 01:54 EST | Actualisé 22/01/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Le Groupe Sportscene (TSXV:SPS.A), exploitant du réseau de resto-bars La Cage aux Sports, demeure confiant au sujet de l'exercice à venir, malgré la mise en échec appliquée à son industrie par le lock-out décrété dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

La société montréalaise a indiqué jeudi qu'à la suite de deux années d'investissements importants, elle adopterait des mesures afin de réduire ses coûts, principalement au niveau de ses activités en cuisine, et se concentrerait sur les services à la clientèle.

Sportscene a annoncé jeudi avoir enregistré au quatrième trimestre un profit net attribuable aux actionnaires de 544 000 $, ou 13 cents par action, en hausse comparativement à celui de 411 000 $, ou neuf cents par action, réalisé lors de la même période de l'exercice précédent.

Les revenus de l'entreprise ont augmenté de 6,5 pour cent et se sont élevés à 19,1 millions $ au cours de la période de trois mois terminée le 26 août, contre 17,9 millions $ un an auparavant.

Les ventes consolidées de l'ensemble du réseau La Cage aux Sports ont augmenté de sept pour cent pour se chiffrer à 26 millions $.

Sportscene a ouvert trois restaurants au cours du premier trimestre de l'exercice 2012 et un quatrième à la fin de l'exercice.

Les ventes des établissements ouverts depuis au moins un an ont augmenté de quatre pour cent.

«Malgré l'incertitude qui continue de planer au sujet de la saison de hockey 2012-2013, nous demeurons confiants quant à l'exercice 2013, grâce aux investissements effectués et des gestes posés depuis deux ans pour élargir, moderniser et rentabiliser davantage notre base opérationnelle, tout en renforçant l'offre globale faite à notre clientèle cible», a affirmé le président et chef de la direction du Groupe Sportscene, Jean Bédard.

Sportscene, entreprise fondée en 1984, exploite 52 Cages aux Sports, dont 40 que la société gère en propriété exclusive ou en copropriété et 12 franchises.

À la Bourse de Toronto, jeudi, les actions du Groupe Sportscene valaient 7,25 $, sans changement par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc