NOUVELLES

Les conservateurs font échouer un projet de loi sur le traitement Zamboni

22/11/2012 04:13 EST | Actualisé 22/01/2013 05:12 EST

OTTAWA - Les conservateurs ont profité de leur majorité au Sénat pour torpiller un projet de loi qui aurait permis de mettre en place une stratégie nationale concernant le traitement controversé du Dr Paolo Zamboni pour la sclérose en plaques.

Le projet de loi prévoyait l'établissement d'une stratégie nationale pour le traitement controversé et la réalisation d'essais cliniques. Les sénateurs conservateurs ont refusé de permettre l'étude article par article du projet de loi, ce qui a fait avorter le processus d'adoption.

Les sénateurs libéraux ont déclaré qu'il était honteux que le projet de loi S-204 ait été rejeté.

Ils ont soutenu que les conservateurs avaient refusé de laisser des patients témoigner des effets du traitement visant à soigner l'insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique.

De leur côté, les sénateurs conservateurs ont fait valoir que cette question relevait de la science et de la médecine, pas du Parlement.

Le gouvernement a promis de mener des essais cliniques sur le traitement Zamboni et de mettre sur pied un registre national des patients, mais n'a pas encore posé de geste concret en ce sens.

Le traitement est basé sur l'hypothèse du chirurgien vasculaire italien Paolo Zamboni selon laquelle une obstruction des veines qui drainent le sang du cerveau pourrait être liée à la sclérose en plaques.

PLUS:pc