DIVERTISSEMENT

30 vies : Karine Vanasse prend le relais (ENTREVUE)

22/11/2012 05:05 EST | Actualisé 22/01/2013 05:12 EST
Courtoisie

Après Marina Orsini, Guillaume Lemay-Thivierge et Élise Guilbault, c'est Karine Vanasse qui chaussera les souliers de l'enseignante-vedette de 30 vies à compter de janvier prochain. Les journalistes avaient été conviés, mercredi, au sous-sol de la grande tour de Radio-Canada, où les murs couverts de graffitis font office de décor au téléroman quotidien, pour le dévoilement officiel de la nouvelle tête d'affiche de la série signée Fabienne Larouche.

L'arrivée de Karine Vanasse dans les locaux de l'école du Vieux-Havre était devenue un secret de polichinelle depuis quelques jours en raison d'un concours lancé par l'auteure sur Facebook. Les internautes ont en effet été nombreux à résoudre l'énigme, somme toute difficile, constituée de cinq indices permettant d'assembler les différentes syllabes du nom de la jeune comédienne. Celle-ci ne semblait toutefois pas démontée par la perspicacité des téléspectateurs, trop heureuse de se mesurer au nouveau défi qui s'offre à elle, soit celui de donner vie à Maxim Bouchard, une professeure de biologie de secondaire 5 à l'énergie et au dynamisme contagieux.

« C'était un choix de revenir au Québec, a-t-elle fait valoir, tout sourire, après que le réalisateur François Bouvier l'eut présentée en mentionnant qu'elle est "aussi jolie que talentueuse, et aussi talentueuse que gentille". Je voulais tourner ici, pour le public d'ici. C'est le temps pour moi de rentrer à la maison. »

Ces dernières années, la pétillante actrice s'était surtout consacrée à jeter les bases de sa carrière à l'étranger, notamment aux États-Unis, où elle a tenu l'un des rôles principaux de la série Pan Am (que rediffuse actuellement V dans une version traduite en français). La semaine dernière, le magazine américain Backstage les désignait, Marc-André Grondin et elle, comme deux visages à surveiller au grand écran, signe que son nom circule de plus en plus dans les coulisses d'Hollywood. Qui plus est, elle vient de compléter le tournage de deux films, en France et en Allemagne.

Une prof lumineuse

Terrée en Floride, où elle s'affaire à pondre les intrigues de la rentrée hivernale de son personnel scolaire et de ses élèves, Fabienne Larouche s'est adressée aux médias par le biais du téléphone pendant la conférence de presse. Se disant heureuse de renouer avec Karine Vanasse (les deux femmes avaient collaboré sur la série Un homme mort, en 2006), la prolifique créatrice a détaillé de long en large la personnalité de sa nouvelle héroïne.

« C'est une jeune femme lumineuse et drôle, qui n'est pas dans les problèmes et qui va supporter les autres, a-t-elle illustré. C'est la bonté universelle incarnée. Elle est directe, rieuse et spontanée. Elle rigole tout le temps. C'est une fille de solution, pas de problèmes. »

« Elle a un côté garçon manqué et elle est mordue de sport, mais elle est aussi girly, a poursuivi Fabienne. Quand elle se met en mode chic et qu'elle entre dans une pièce, les gens arrêtent de respirer! »

Lorsqu'on fera la connaissance de Maxim, celle-ci viendra tout juste de se séparer de son copain et reviendra vivre chez ses parents. Comme les autres personnages-pivots de 30 vies dans le passé, Maxim aura à affronter un démon dissimulé tout au long de la saison; elle recevra d'ailleurs une tuile sur la tête dès son arrivée en ondes. Et, à l'instar de ses prédécesseurs, la dynamo de 28 ans accompagnera ses étudiants dans leur parcours de vie et les aidera à surmonter leurs épreuves. À ce sujet, Karine Vanasse s'est dite très excitée à l'idée de partager l'écran avec des acteurs débutants, elle qui a fait ses premiers pas dans le métier alors qu'elle n'avait que 14 ans, dans le film Emporte-moi.

« Je sens que je vais devenir protectrice avec eux, a-t-elle lancé, mi-figue, mi-raisin. J'ai hâte de vivre cette expérience avec des jeunes. C'est un aspect qui m'emballe énormément. »

En ce qui a trait aux autres comédiens qui peupleront cette nouvelle mouture de 30 vies, on sait que Germain Houde incarnera Daniel Bouchard, le père de Maxim, mais les rôles de la mère et du frère de celle-ci n'ont pas encore été attribués. La plupart des protagonistes du corps professoral de la polyvalente seront pour leur part de retour à l'hiver.

Le tournage des nouveaux épisodes de 30 vies s'amorcera dans deux semaines et on pourra en apprécier le résultat à compter du lundi 7 janvier, à 19h, sur les ondes de Radio-Canada.