NOUVELLES

Jacques Vachon agressé dans un fourgon cellulaire

22/11/2012 01:23 EST | Actualisé 21/01/2013 05:12 EST

Le procès de Jacques Vachon, accusé d'avoir infligé des sévices sexuels à cinq femmes, a été suspendu jeudi matin. Le prévenu a été battu lors de son transport au palais de justice de Québec

Un ou des codétenus lui auraient infligé des blessures dans le fourgon cellulaire qui le conduisait du centre de détention jusqu'au palais de justice de Québec.

Son avocat, Me Alain Dumas affirme qu'il a subi des entailles à la tête lors de l'agression. L'accusé aurait également le visage tuméfié en plus de s'être blessé aux mains.

Jacques Vachon a tout de même été amené dans les cellules du palais justice où les autorités, voyant son état, ont décidé de le transporter à l'hôpital.

Son avocat Me Alain Dumas a du mal à comprendre ce qui a pu se passer puisque Jacques Vachon se trouvait sous la supervision d'agents correctionnels. « Il me semble que dans l'autobus, il y a des sections. Je ne peux pas vous dire comment ça s'est produit ».

L'avocat n'en dira pas plus pour l'instant sur cette attaque envers son client. Il préfère attendre qu'il se remette de ses émotions afin d'obtenir plus de détails sur cet incident.

Le ministère de la Sécurité publique n'émettra aucun commentaire sur ces événements puisqu'une enquête est en cours.

Jacques Vachon a déjà reçu des menaces verbales par le passé selon son avocat.

PLUS: