NOUVELLES

Invoquant des problèmes de santé mentale, Jesse Jackson fils remet sa démission

22/11/2012 12:22 EST | Actualisé 21/01/2013 05:12 EST

CHICAGO - Le représentant démocrate Jesse Jackson fils a discrètement remis sa démission mercredi, mettant fin à une prometteuse carrière politique quelques mois après que le fils du célèbre défenseur des droits civiques se soit mystérieusement absenté pour des raisons médicales, au moment où il faisait l'objet d'enquêtes fédérales.

Seulement deux semaines après avoir obtenu la confiance des électeurs de l'Illinois pour un neuvième mandat de deux ans, M. Jackson fils a acheminé sa lettre de démission au président de la Chambre des représentants, John Boehner, invoquant ses traitements pour traiter des troubles bipolaires tout en admettant avoir fait sa part d'erreurs.

Le Comité de déontologie de la Chambre des représentants enquête sur les liens de M. Jackson fils avec l'ancien gouverneur de l'Illinois Rod Blagojevich, aujourd'hui en prison. Par ailleurs, pour la première fois, M. Jackson fils a reconnu publiquement qu'il faisait l'objet d'une autre enquête fédérale qui se pencherait sur des allégations de détournement de fonds.

Dans une lettre, M. Jackson fils a dit être au courant de la tenue d'enquêtes fédérales sur ses activités et a assuré faire de son mieux pour affronter la situation de façon responsable, collaborer avec les enquêteurs et assumer la responsabilité de ses erreurs, ajoutant que ces erreurs étaient uniquement les siennes.

Âgé de 47 ans, M. Jackson fils a disparu en juin dernier avant qu'il ne soit plus tard révélé qu'il subissait des traitements pour des troubles bipolaires et des problèmes gastro-intestinaux à la Clinique Mayo. Il a réintégré son domicile de Washington en septembre, avant de retourner à la clinique le mois suivant. Son père, le révérend Jesse Jackson avait alors confié qu'il n'avait pas encore «retrouvé son équilibre».

Mercredi soir, M. Jackson a expliqué à des journalistes que son fils avait démissionné parce qu'il ne se croyait pas capable de poursuivre sa carrière politique tout en recouvrant la santé.

«Il a pris la décision de se concentrer sur sa santé», a précisé M. Jackson.

Ce dernier a ajouté que son fils voulait tenir une conférence de presse pour parler de sa démission, mais qu'il ne se croyait pas en mesure de le faire sans «s'effondrer».

M. Jackson a également admis qu'il était impossible de savoir combien de temps il faudra à son fils pour se remettre de ce qu'il a appelé «un défi interne non résolu».

«On ne peut fixer un échéancier sur ce genre de maladie», a déclaré M. Jackson, qui se dit toutefois confiant que son fils «se rétablisse en temps et lieu».

Jesse Jackson fils a été élu à la Chambre des représentants en 1995, à la suite d'une élection complémentaire dans un important district urbain de Chicago, et a immédiatement été perçu comme une étoile montante de la politique.

PLUS:pc