NOUVELLES

GP du Brésil - Alonso: "Je n'ai rien à perdre!"

22/11/2012 11:50 EST | Actualisé 22/01/2013 05:12 EST

L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), 2e à 13 points de Sébastian Vettel (Red Bull) qui mène toujours le Championnat du monde de Formule 1, à une manche de la fin, n'a "rien à perdre", a-t-il affirmé jeudi à la veille des premiers essais libres du Grand Prix du Brésil.

"Ca ne dépend pas de nous, donc nous n'avons pas grand chose à faire. La seule chose qui puisse arriver, c'est qu'on gagne quelque chose. Je n'ai rien à perdre. S'il (Vettel) gagne, très bien, on essayera à nouveau l'an prochain", a dit Alonso à la rituelle conférence de presse FIA qui, chaque jeudi, lance un week-end de F1.

"Ce serait bien de monter sur le podium pour marquer au moins 15 points, et quand on passera la ligne d'arrivée, on verra bien où est Seb (Vettel) et on fera les comptes. Mais on ne peut pas faire de la magie sur notre voiture en l'espace de cinq jours", a ajouté le double champion du monde (2005, 2006).

"Nous étions 7e sur la grille à Abou Dhabi, 9e à Austin, ce sont des positions normales pour nous, et on arrive ici en 2e position du championnat, avec 13 points à rattraper, ça va être difficile. Si tout se passe normalement, on finira 2e. S'il se passe quelque chose, on gagnera. Le destin n'est pas entre nos mains, donc il y a beaucoup moins de pression", estime le pilote Ferrari.

Alonso n'a que 31 ans, l'âge auquel le Brésilien Ayrton Senna a conquis son 3e titre de champion du monde, en 1991, avant de disparaître tragiquement en 1994, à Imola. Alonso se sent encore jeune et voit plus loin que la course de dimanche.

"J'ai 31 ans et depuis trois saisons que je cours pour Ferrari, je suis arrivé deux fois à la dernière course en visant encore le titre, alors que nous avons eu des problèmes et n'avons jamais dominé. Je suis encore chez Ferrari pour les quatre ou cinq prochaines années, au minimum, donc il y aura forcément d'autres occasions (de remporter un 3e titre mondial)", a-t-il conclu.

Les premiers essais libres du GP du Brésil sont prévus vendredi matin à 10h00 locales (12h00 GMT) sur le circuit d'Interlagos.

dlo/gv

PLUS:afp