NOUVELLES

Gaza: les hostilités ont coûté la vie à 163 Palestiniens et 6 Israéliens

22/11/2012 11:30 EST | Actualisé 22/01/2013 05:12 EST

Les hostilités dont la bande de Gaza a été le théâtre, avant un cessez-le-feu mercredi soir, ont coûté la vie à plus de 160 Palestiniens et à six Israéliens, dont deux soldats, ont indiqué jeudi des sources médicales palestiniennes et israéliennes.

Moins de 24 heures après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu, les secours palestiniens étaient encore en train de dresser la liste des morts et des disparus lors des raids israéliens sur l'enclave palestinienne.

Selon un bilan provisoire du ministère de la Santé du gouvernement du Hamas à Gaza, 163 Palestiniens, civils et combattants confondus, sont morts durant l'opération israélienne et 1.235 autres ont été blessés.

En Israël, six personnes, dont deux soldats, ont péri et 240 autres ont été blessées dans des tirs de roquettes de Gaza, selon l'armée israélienne.

Jamais depuis l'opération israélienne "Plomb durci" en décembre 2008-janvier 2009 une confrontation israélo-palestinienne n'avait fait autant de victimes. Plus de 1.440 Palestiniens et 13 Israéliens avaient péri lors de cette opération.

Dans un communiqué, l'armée israélienne assure avoir tué sept hauts responsables du Hamas durant "Pilier de défense", dont Ahmad Jaabari, le chef des opérations militaires du Hamas, le 14 novembre au début de l'offensive.

Selon l'accord de cessez-le-feu, Israël "doit mettre fin à toute offensive territoriale, maritime ou aérienne contre la bande de Gaza, y compris les incursions territoriales et la liquidation d'individus".

L'armée israélienne a dit avoir frappé 1.500 objectifs, dont 19 centres de commandement, 26 sites de fabrication et de stockage d'armes et plusieurs centaines de lance-missiles.

"A l'issue de huit jours d'opération, l'armée israélienne a rempli les objectifs de +Pilier de défense+ et infligé de sérieux dégâts au Hamas et à ses ressources militaires", explique l'armée israélienne dans son communiqué.

De même source, 933 roquettes lancées de Gaza ont atteint Israël, tandis que 421 autres ont été interceptées par le système anti-missile "Iron dome" dans lequel Israël dit avoir investi 1 milliard de dollars.

bur-zak/gde/sst/agr/cco

PLUS:afp