NOUVELLES

Le compte Twitter du vice-premier ministre israélien piraté par des hackers (PHOTOS)

21/11/2012 01:40 EST | Actualisé 21/01/2013 05:12 EST
Twitter

Le compte twitter du vice-Premier ministre israélien Sylvan Shalom a été piraté mercredi par des pirates informatiques pro-Palestiniens qui ont posté des messages traitant le Premier ministre Benjamin Netanyahu de "psychopathe meurtrier".

"LIBEREZ LA PALESTINE! METTEZ FIN A L'OCCUPATION! ARRETEZ LE MEURTRE DE PALESTINIENS MAINTENANT!", ont posté les pirates sur la page de M. Shalom.

Un autre tweet affirmait: "Benjamin Netanyahu est un sioniste psychopathe meurtrier". D'autres messages ont appelé à un boycott international des produits israéliens.

Le groupe de hackers 'ZCompanyHackingCrew', qui avait déjà revendiqué des attaques contre les sites Internet de l'OTAN et du ministère de la Défense britannique, a revendiqué le piratage du compte Twitter du vice-Premier ministre israélien.

"@SilvanShalom ETAIT le compte Twitter officiel du vice-Premier ministre d'Israël. Il a été piraté par @Z_H_C_", ont indiqué les militants tôt mercredi.

"#silvanshalom est celui qui a dit il y a deux jours qu'il fallait faire exploser #gaza. Goûtes-y maintenant!", ont-ils précisé dans un autre message.

Le compte Twitter de M. Shalom est resté indisponible durant plusieurs heures, tout comme sa page Facebook était temporairement hors-service mercredi après-midi. Son blog personnel affichait une vidéo d'activistes combattants des troupes israéliennes.

Dimanche, le gouvernement israélien a admis avoir été la cible de 44 millions de tentatives de piratages menées par des militants pro-Palestiniens pour protester contre l'offensive israélienne lancée contre Gaza le 14 novembre.

Les pirates informatiques du groupe Anonymous avaient annoncé samedi avoir bloqué les sites internet de dizaines d'organisations israéliennes.

Mais les militants de ZCompanyHackingCrew ont insisté sur le fait qu'ils opéraient indépendamment du groupe Anonymous ou des islamistes du mouvement Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza.

"Nous ne sommes pas le Hamas nous ne sommes pas Anonymous" a indiqué le groupe sur Twitter.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les Gazaouis célèbrent
GRAPHIC WARNING: Israel And Gaza Tensions