NOUVELLES

Brésil: des indigènes accusent des fermiers d'avoir empoisonné un ruisseau

21/11/2012 08:28 EST | Actualisé 21/01/2013 05:12 EST

RIO DE JANEIRO - La police fédérale brésilienne a ouvert une enquête concernant des allégations d'indigènes qui soutiennent que des propriétaires de ranch ont empoisonné un ruisseau dont ils dépendent.

Selon un porte-parole des forces de l'ordre de l'État de Mato Grosso do Sul, les Guarani-Kaiowa affirment que le cours d'eau traverse une terre qu'ils considèrent comme sacrée. L'investigation a été lancée mardi soir.

Les indigènes ont mis en ligne une vidéo sur You Tube montrant le ruisseau couvert d'une épaisse mousse blanche. Ils ont déclaré dans un communiqué avoir été choqués et indignés par les «agissements cruels des fermiers».

Les Guarani-Kaiowa sont en dispute avec des propriétaires de ranch qui veulent récupérer le terrain de 2,5 acres qu'occupe la tribu. Le mois dernier, un juge a permis aux 170 indigènes de rester.

D'après le Conseil missionnaire indigène, trois hommes de ce groupe ont été tués depuis 2009. Le corps de l'un d'entre eux, qui portait des marques de torture, a été retrouvé dans le ruisseau.

PLUS:pc