JOHANNESBURG, 21 nov 2012 (AFP) - Les Africains sont invités à donner des radiateurs pour venir en aide aux enfants de Norvège pris dans le blizzard, dans une vidéo parodique tournée en Afrique du Sud, et destinée à renverser les stéréotypes.

La chanson de Michael Jackson et Lionel Richie "We Are the World", enregistrée par le groupe USA for Africa en 1985 afin de collecter des fonds pour lutter contre la famine en Ethiopie, a été détournée pour l'occasion à l'initiative d'une ONG estudiantine norvégienne.

Elle a été vue près de 440.000 fois sur YouTube en cinq jours.

"Les gens n'ignorent pas ceux qui meurent de faim, pourquoi devrions-nous ignorer ceux qui ont froid?", s'interroge le rappeur sud-africain Breezy V, porte-parole de l'opération "Africa for Norway", devant d'impressionnantes images de blizzard.

"En Norvège, les enfants gèlent... Il y a assez de chaleur pour la Norvège si les Africains partagent. (...) Envoyons nos radiateurs", chante le choeur de Radi-Aid, une allusion à Band Aid, autre groupe formé en 1984 pour venir en aide aux victimes de la famine en Ethiopie.

En montrant des images de radiateurs chargés sur des pick-ups africains à destination de la très riche Norvège, le site www.africafornorway.no veut faire réfléchir sur les stéréotypes de l'assistanat à l'Afrique.

"L'Afrique ne devrait pas être seulement quelque chose à qui les gens donnent, ou qu'ils abandonnent", souligne le Fonds d'aide internationale des étudiants et universitaires norvégiens (Saih), à l'origine de l'opération, appelant à "changer les explications simplistes données aux problèmes de l'Afrique".

"La vérité est qu'il y a de nombreuses évolutions positives dans les pays africains, et nous voulons qu'elles soient connues", soulignent les étudiants norvégiens.