POLITIQUE

Nicolas Marceau: souliers cirés

19/11/2012 12:05 EST | Actualisé 19/01/2013 05:12 EST
Presse canadienne

Le budget Marceau sera déposé mardi à Québec, et comme le veut la tradition, le ministre des Finances s'est procuré de nouveaux souliers.

Nicolas Marceau a payé ses souliers 125 $ chez Aldo, une entreprise québécoise, à Place Sainte-Foy.

Le ministre a indiqué qu'il valait la peine de s'acheter de nouveaux souliers cette année, puisque l'équilibre budgétaire devrait être atteint en 2013-2014.

Le gouvernement Marois a hérité d'un manque à gagner inattendu de près de 900 millions de dollars. L'ancien ministre libéral des Finances Raymond Bachand a reconnu ces chiffres. Au printemps, Québec prévoyait que le déficit atteigne 1,1 milliard.

Le ministre a tout de même minimisé certaines attentes. Il a affirmé qu'« on ne peut pas tout faire dans la même année », et que le gouvernement « ne peut réaliser tout ce qu'il voudrait, mais il en réalise beaucoup ».

« Vous savez que l'année qui vient, c'est l'année la plus difficile, d'une certaine façon. C'est celle où on atteint l'équilibre budgétaire pour la première fois. Alors c'est une année qui exige des efforts importants, on l'a déjà dit. Mais vous allez voir qu'on y parvient, selon moi, de façon très équilibrée, très raisonnable, très intelligente », a commenté Nicolas Marceau.

Le précédent gouvernement libéral avait aussi fixé l'année 2013-2014 comme étant l'année de l'équilibre budgétaire.

Par ailleurs, la semaine dernière, l'opposition a fait part de ses attentes envers le budget.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le conseil des ministres de Pauline Marois