La 35e édition du Salon du livre de Montréal bat actuellement son plein à la Place Bonaventure et ce, jusqu’à lundi. Présenté cette année sous le thème « Les auteurs en tête d’affiche », l’événement propose une panoplie de rencontres, d’ateliers de discussion, de remises de prix et d’attractions littéraires qui auront l’heur de plaire tant aux petits qu’aux grands.

Le Huffington Post Québec s’est rendu sur place, en début de soirée, vendredi, pour prendre le pouls de l’effervescence qui régnait entre les quelques 950 stands où se succéderont, tout au long du week-end, plus de 1600 écrivains. Complètement bondé de lecteurs curieux et avides de découvertes, le hall d’exposition grouillait d’une activité foisonnante, qui rendait presque difficiles les déplacements entre les allées.

Stylo à la main, les Dany Laferrière, Karine Glorieux, Bryan Perro, Louis-François Marcotte, Isabelle Maréchal, Denise Bombardier, Normand Lester, Biz et Jérôme Ferrer, qui ont tous publié un ouvrage dans les derniers mois, accueillaient les visiteurs avec le sourire, heureux de dédicacer signets et exemplaires de leur bouquin. Il fallait s’armer de patience pour échanger quelques mots avec Kathy Reichs et Normand Laprise (venu promouvoir son livre Toqué!), devant qui une longue file d’attente s’était formée. Toujours très populaire lors de ses passages au Salon du livre, la romancière Rafaële Germain a vu son ami Pierre Brassard venir la saluer entre deux discussions.

Dans un coin, Herby Moreau se promenait d’un kiosque à l’autre, suivi par la caméra de son émission District V. Un peu plus loin, Patrice Roy animait en direct le Téléjournal de 18h à Radio-Canada. Les jeunes comédiens de la série Tactik s’étaient pour leur part donné rendez-vous à l’espace consacré à La lecture en cadeau, ce programme incitant le public à acheter un livre neuf destiné à un bambin issu de milieu défavorisé.

« C’est tellement important d’avoir un livre à soi, a souligné l’actrice Micheline Bernard, l’une des porte-paroles du mouvement, en jetant un regard attendri aux enfants qui lisaient près d’elle, assis sur des coussins. La lecture en cadeau est une très belle initiative. »

Mots d’artistes

Dans l’aire des Éditions Québec Amérique, Normand Brathwaite et sa biographe, la journaliste Isabelle Massé, étaient très fiers de raconter de vive voix le processus derrière Comment travailler comme un nègre sans se fatiguer, une brique relatant les faits saillants de la vie de l’homme-orchestre, mais faisant aussi état de plusieurs pans importants de l’histoire de Montréal.

Avec ce portrait de sa vie paru en avril dernier, Normand Brathwaite connait pour la première fois, cette année, l’agitation des différents Salons du livre de la province, une expérience qu’il apprécie au plus haut point.

« Je ne suis pas dans mon élément, mais je suis confortable », a expliqué celui qui se dit adepte des encyclopédies et des recueils de critiques de films, et qui a également apposé sa griffe à l’album-souvenir retraçant les 10 ans de Belle et Bum.

« Normand est très content d’être ici, a renchéri Isabelle Massé. Tout à l’heure, un homme est venu lui faire signer des 33 tours datant de l’époque de Soupir et Pied de poule. C’est très agréable. » La jeune femme a ajouté plancher, en ce moment, sur l’écriture d’un premier roman de fiction.

La comédienne Johanne Fontaine était aussi de la partie, vendredi. Remise d’un cancer du côlon alors que les médecins lui avaient prédit qu’elle ne vivrait encore qu’un an et demi ou deux ans, la dame s’est lancé la mission d’aider son prochain avec Hop la vie, un titre axé sur la résilience.

« Quand on frôle la mort, on ne vit pas une expérience comme ça pour la garder pour soi, a-t-elle martelé. Dans la vie, il nous arrive toutes sortes d’épreuves. Dans mon livre, je raconte comment on peut rebondir. Pour ma part, j’ai beaucoup dansé, j’ai prié. La spiritualité m’a beaucoup aidée. Je veux dire aux gens que même à 50 ans, après un diagnostic de cancer, la vie n’est pas finie. »

Dimanche, des noms comme Jean-Martin Aussant, Janette Bertrand, Lucien Bouchard, Chrystine Brouillet, Benoit Dutrizac, Ricardo Larrivée, Alain Lefebvre, Mario Pelchat, Yann Perreau, Patrick Sénécal, Réjean Tremblay, Richard Petit et Shilvi feront au saut au Salon du livre pour rencontrer les gens. Pour connaître toutes les horaires de dédicaces, on consulte le www.salondulivredemontreal.com.