La nouvelle version du jeu vidéo "Call of Duty" a généré plus de 500 millions de dollars de recettes au cours des 24 heures suivant sa mise en vente, ce qui en fait "le plus gros lancement de l'année dans le divertissement", selon son concepteur Activision Blizzard.

L'éditeur de jeux vidéo affirme dans un communiqué vendredi que "Call of Duty: Black Ops II" a été un succès immédiat lorsqu'il a été lancé cette semaine.

"Les ventes depuis le début de la série Call of Duty ont dépassé les ventes de tickets de cinéma de 'Harry Potter' et 'Star Wars,' deux des séries de films les plus couronnées de succès de tous les temps", ajoute le communiqué d'Activision Blizzard.

Toutefois, "vu l'environnement macroéconomique difficile, nous restons prudents pour l'ensemble de 2012 et 2013", ajoute la société.

La nouvelle version du jeu inclut notamment en invité spécial un avatar du général américain David Petraeus, qui a démissionné de son poste de directeur de la CIA, l'agence américaine de renseignement, à la suite d'une liaison adultère.

Dans le jeu, conçu avant le scandale, le général Petraeus est secrétaire à la Défense d'une présidente américaine nommée Hillary Clinton.