BCE, la société mère de Bell Média, négocie pour en venir à une nouvelle entente pour acheter Astral après le rejet de la première offre d'achat, rejetée le mois dernier par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

Le Globe and Mail rapportait dans sa livraison de vendredi que les parties en étaient venues à une entente. L'information a été démentie par Astral.

Dans un communiqué, Astral confirme simplement qu'elle est «en pourparlers avec Bell pour continuer de chercher à obtenir les approbations des autorités de réglementation».

L'échange des titres d'Astral à la Bourse de Toronto a d'ailleurs été suspendu vendredi matin à la suite des informations évoquant cette nouvelle offre d'achat. Les transactions devaient reprendre à midi.

La nouvelle proposition d'achat est destinée à séduire le CRTC. Le mois dernier, l'organisme s'est opposé à l'offre d'achat de 3,38 milliards de dollars de Bell estimant que rien ne démontrait que cette transaction aurait profité aux Canadiens.

Peu de jours après ce revers, les deux groupes médiatiques dont les sièges sociaux sont à Montréal auraient repris leurs pourparlers, d'après le Globe and Mail. La nouvelle proposition d'achat de Bell impliquerait une vente aux enchères de certaines chaînes anglophones d'Astral.

Pour expliquer son refus, le CRTC avançait que le nouveau groupe fusionné aurait détenu 42,7 % des parts de marché de la télévision de langue anglaise au Canada et 33,1 % des parts de marché de la télévision de langue française. Le Conseil avait alors précisé que cette proportion ne devait pas dépasser 35 %.

Bell et Astral ont jusqu'au 16 décembre pour présenter une nouvelle proposition d'achat.

Loading Slideshow...
  • Les 7 géants des médias au Canada

  • Postmedia - 1,1 milliard $

    Postmedia a été créée en 2010, après le démantèlement de Canwest. Un consortium mené l'ancien PDG de Canwest Paul Godfrey a acheté actifs des journaux de Canwest, dont le National Post, le Ottawa Citizen et le Calgary Herald, de même que deux quotidiens de Vancouver. En photo: le PDG de Postmedia, Paul Godfrey <em>*Selon les chiffres annoncés par l'entreprise</em>

  • Torstar - 1,48 milliard $

    Torstar détient le Toronto Star, plus important quotidien au pays. L'entreprise détient aussi la chaîne de magazine Metroland et l'éditeur Harlequin, qui publie des romans à l'eau-de-rose. En photo: l'édifice de Torstar à Toronto <em>*Selon les chiffres annoncés par l'entreprise</em>

  • Shaw - 4,74 milliards $

    Le géant du câble dans l'ouest canadien est entré dans les ligues majeures en 2009 avec l'achat de plusieurs affiliés de CTV. L'entreprise fondée par Jim Shaw est toujours contrôlée par sa famille. En photo: le PDG Brad Shaw <em>*Selon les chiffres annoncés par l'entreprise</em>

  • Quebecor - 9,8 milliards $

    Fondée par Pierre Péladeau, l'entreprise détient Sun Media et la chaîne de quotidiens Osprey, de même que Vidéotron, TVA et nombre de publications et de sites web. Le fils de Pierre Péladeau, Pierre-Karl, a occupé le poste de PDG de 1999 à 2013. Depuis mars 2013, Robert Dépatie occupe ce poste. Photo: Pierre-Karl Peladeau <em>*Selon les chiffres annoncés par l'entreprise</em>

  • Rogers - 12,1 milliards $

    Fondée par Ted Rogers, Rogers Communications est un acteur de premier plan dans le secteur du câble et des services sans-fil. L'entreprise contrôle Rogers Media, qui détient 70 publications, 54 stations de radio et plusieurs chaînes de télé, dont CityTV et The Shopping Channel. En photo: Le PDG de Rogers, Nadir Mohamed <em>*Selon les chiffres annoncés par l'entreprise</em>

  • Woodbridge (Thomson Reuters) - 13,8 milliards $

    Woodbridge est le holding de la milliardaire famille Thomson. L'entreprise contrôle 55 % de Thomson Reuters, l'une des plus grandes organisations médias. En photo: le fondateur Kenneth Thomson photographié en 2003. <em>*Selon les chiffres annoncés par l'entreprise</em>

  • Bell Canada (BCE) - 18,1 milliards $

    BCE est l'une des plus importantes entreprises canadiennes, avec ses services de téléphonie, de web et de télévision. Sa filiale Bell Média a acheté les stations de radio du groupe CHUM en 2006, et celles d'Astral Media en 2012. Bell détient également le réseau CTV. <em>*Selon les chiffres annoncés par l'entreprise</em>