NOUVELLES

Un avocat poursuit Microsoft concernant l'espace de stockage sur la Surface

14/11/2012 04:53 EST | Actualisé 14/01/2013 05:12 EST

LOS ANGELES, États-Unis - Un avocat californien poursuit Microsoft, soutenant que la tablette Surface qu'il s'est procurée ne comporte pas l'espace de stockage annoncé.

Andrew Sokolowski a dit avoir acheté une tablette Surface avec 32 gigaoctets de stockage la semaine dernière. Mais il affirme avoir rapidement manqué d'espace après avoir téléchargé de la musique et enregistré des documents Word.

Il a découvert que la moitié de l'espace de 32 gigaoctets était utilisé par le système d'exploitation et des applications déjà installées.

M. Sokolowski a déposé sa poursuite mardi devant la Cour supérieure de Los Angeles. Il cherche à constituer une action collective.

Microsoft affirme sur son site web que la tablette Surface de 32 gigaoctets compte 16 gigaoctets d'espace libre, tandis que la version de 64 gigaoctets compte une capacité de 45 gigaoctets.

Microsoft n'a pas voulu commenter dans l'immédiat.

PLUS:pc