M pour Montréal, M pour Maintenant! (ENTREVUE/PHOTOS/VIDÉOS)

Publication: Mis à jour:
Sébastien Nasra, président et fondateur de M pour Montréal. (Crédit photo: Myriam Lefebvre / Huffington Post Québec)
Sébastien Nasra, président et fondateur de M pour Montréal. (Crédit photo: Myriam Lefebvre / Huffington Post Québec)

Jusqu’à samedi, M pour Montréal prend d’assaut la métropole avec une programmation des plus massives. La somme est élevée : 16 scènes, 100 prestations, 18 pays représentés et mentionnons le, quelque 100 délégués internationaux présents pour dénicher de petites perles musicales francophones et anglophones de chez nous.

Même si pour le public montréalais, M pour Montréal représente un événement automnal incontournable pour faire le plein de découvertes, la mission demeure néanmoins d’exporter la musique de notre scène locale, de faire résonner nos talents à l’étranger. Alors que MpM en est à sa septième édition, le président et fondateur, Sébastien Nasra, se dit fier de la portée de son événement, qui a acquis « une réputation internationale et qui est reconnu partout dans le monde dans son créneau, dans l’industrie musicale ». Loin de sous-estimer l’appui des artisans locaux, il affirme que MpM a pris une place respectueuse au Québec. « Les collègues de d’autres festivals et organisations, beaucoup plus grandes et implantées depuis plusieurs années, voire des décennies (pensons au Jazz) reconnaissent aujourd’hui que l’on a notre place et notre pertinence. »

M pour Magasinage

Dans cette optique d’exportation musicale, Sébastien Nasra explique le fonctionnement des vitrines officielles, des «showcases» présentés pour les différents délégués en provenance des quatre coins du monde. « On a une formule beaucoup plus ''boutique spécialisée'' que gros ''centre d’achats''. On a une clientèle pour ça, une clientèle qui y voit des avantages et c’est parfait comme ça. Notre scène musicale est encore une fois très bien représentée cette année, autant sur le plan francophone qu’anglophone. Maïa Leia, Philippe B, David Giguère, Les Trois Accords, Koriass se mélangent entre autres avec Blue Hawaii, Eight and A Half et Mac DeMarco qui suscite un engouement impressionnant à l’étranger depuis plusieurs mois déjà.

M pour Maximisation

M pour Montréal s’agrandit et l’on y reconnaît une idée de maximisation, rencontrant le plaisir de tous; les amateurs de musique et les professionnels. Ainsi, l’événement se prolonge pour offrir des concerts en salle plus importants que par le passé. Le président et fondateur de M pour Montréal justifie cette décision par le besoin qu'ont les artistes de se faire connaître par des publics différents. « Internet, les médias sociaux, c’est fantastique, mais il y a tellement d’offres que la demande ne peut pas pas répondre à l’offre dans un sens! Donc, pour nous, ça valait la peine de poursuivre une journée ou deux de plus pour présenter un maximum d’artistes. »

Le M Fest sera donc un week-end extrêmement chargé pour les oreilles. Un grand marathon de concerts en sol montréalais ! Leif Vollebekk, Plants and Animals seront au Théâtre Corona vendredi. À cela s’ajoute de nombreux concerts, dont ceux de Suuns, Eight and a Half, Memoryhouse, Le Matos et Mistress Barbara.

Ils étaient à Osheaga cet été… Le phénomène Of Monsters and Men sera à Montréal ce samedi. Les billets pour ce concert ont été vendus en moins de 45 minutes. On peut s’attendre à toute une performance ! Par ailleurs, Cadence Weapon, Duchess Says et Paper Diamond se produiront aussi durant cette même soirée.

M pour AIMer

Le président et fondateur se dit extrêmement heureux de la programmation musicale de cette septième édition, mentionnant l’excellent travail du programmateur Mikey Rishwain Bernard. « Ce n’est pas sexy à dire, mais c’est vraiment une programmation complète », s’est exclamé Sébastien Nasra.

Sans faire de favoritisme pour un artiste en particulier, il avoue avoir très hâte aux prestations présentées dans le cadre de M et d’un autre événement parallèlement organisé, Mundial Montreal, favorisant le partage des musiques du monde. « J’ai hâte de voir la réaction des gens dans des concerts comme ceux de SoCalled et Elisapie Isaac, Dehli 2 Dublin et aussi Heavy Soundz, qui ont gagné le Syli d’or aux Nuits d’Afrique. »

M pour Movember

Comment passer à côté? M pour Montréal n’échappe pas à son côté moustachu. Une soirée bénéfice est organisée en toute fin de festival. Au programme: Ipod Battles, performances musicales et humoristiques, DJ invités surprises. Le tout débutera à 22h au Club Soda et les profits seront destinés à la recherche sur le cancer de la prostate. En espérant que la moustache du président ne soit pas trop abîmée: « J’ai eu un peu de misère à raser ce qu’il y a autour de ma moustache ce matin, trop fébrile », racontait Nasra.

EN MUSIQUE:

Quelques artistes à M pour Montréal
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

EN IMAGES:

M pour Montréal 2012
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée