NOUVELLES

La légalisation du cannabis par endroits aux USA pose "problème" au Mexique (ambassadeur)

14/11/2012 02:01 EST | Actualisé 14/01/2013 05:12 EST

La légalisation du cannabis à usage récréatif dans deux Etats américains pose un "énorme problème" au Mexique, très engagé dans la lutte anti-drogue, a estimé mercredi l'ambasseur du Mexique aux Etats-Unis, Arturo Sarukhan.

L'approbation, par référendum le 6 novembre, de l'usage récréatif du cannabis dans les Etats du Colorado (ouest) et de Washington (nord-ouest) "change la perception (de) l'opinion publique" et pose "un énorme problème et un énorme défi", a affirmé M. Sarukhan au centre d'analyses Dialogo Interamericano.

"C'est très difficile, pour l'opinion publique au Mexique et pour certains responsables politiques, de comprendre pourquoi le Mexique met tous les moyens à lutter contre le trafic de cannabis quand deux Etats (américains) légalisent maintenant son usage récréatif", a expliqué l'ambassadeur.

Pour autant, ces nouvelles lois américaines n'auront pas de conséquence sur la politique anti-drogue du Mexique car le trafic de cannabis n'est pas la principale source de revenus des cartels mexicains de la drogue, a indiqué le diplomate.

En outre les cartels ont une grande capacité à s'adapter et peuvent diversifier leurs activités criminelles, a-t-il rappelé.

En matière d'immigration, M. Sarukhan a estimé que la réélection du président américain Barack Obama apportait "une occasion" de lancer une grande réforme migratoire aux Etats-Unis, où vivent 11,5 millions immigrants sans papiers, dont les deux tiers sont originaires du Mexique.

du/jz/are/rap

PLUS:afp