MONTRÉAL - Plusieurs anciens membres du groupe Les Colocs ont annoncé mardi le lancement du projet «Danser la misère», une tournée de spectacles soulignant le 20e anniversaire de la parution de leur premier disque.

L'album éponyme voyait ainsi le jour en 1993, doublé du vidéoclip de la pièce «Julie», tous deux devant marquer fortement l'histoire de la musique québécoise.

Les anciens membres seront accompagnés chaque soir de différents interprètes invités, dont Stéphane Archambault de Mes Aïeux, Loco Locass, Sébastien Plante des Respectables, Marc Déry, Daniel Boucher, Geneviève Néron de Madame Moustache, Martin Léon et Jonathan Painchaud.

Ils feront le tour du Québec au cours de la prochaine année.

Mike Sawatzky, guitariste des Colocs et leader du projet, a raconté qu'après la mort tragique du leader Dédé Fortin, le groupe avait «rangé tous les projets des Colocs dans un tiroir». Leur prestation aux FrancoFolies de 2009 avait toutefois convaincu les membres de se réunir de nouveau, et puis l'idée d'une tournée pour les 20 ans du groupe avait germé.

Les anciens membres du groupe disent signer «un bail» d’un an qui entrera en vigueur le 31 décembre 2012 et prendra fin le 31 décembre 2013.

Dans un concept s’apparentant à celui du spectacle «Poussières d'étoile», présenté le 4 août 2009 dans le cadre des FrancoFolies de Montréal, les membres d’origine inviteront des Colocs temporaires à «squatter» amicalement les salles et scènes du Québec où ils se produiront.

Marc Déry, qui avait participé au tout premier spectacle des Colocs en 1990 pour quitter peu après pour fonder Zébulon, a parlé d'«un grand bonheur que de faire ce voyage dans le temps jusqu’à l'époque des débuts des Colocs, en faisant revivre Dédé et l'euphorie contagieuse de ses chansons».

Les billets pour chacun des spectacles — qui réuniront trois à cinq chanteurs principaux par représentation — seront en vente dès le 20 novembre sur le site de la tournée (www.danserlamisere.com).

Les anciens membres — Mike Sawatzky (guitare), André Vanderbiest (basse), Benoit Gagné (trombone), Benoit Piché (trompette), Michel Dufour (batterie), Justin Allard (batterie), Guy Bélanger ou Éloi Painchaud (harmonica), Joel Zifkin (violon) et Él Haji Diouf (percussions et chant) — font état dans le communiqué officiel d'un «événement unique» chaque soir, d'«une sorte de crémaillère festive qui se baladera aux quatre coins de la province».

Les protagonistes se joignent à Cégeps en spectacle afin d’accueillir, lors des spectacles de la tournée «Danser la misère», des interprètes invités ayant participé au concours. De plus, Les Colocs verseront une partie des profits de la tournée à des causes philanthropiques de leur choix.