NOUVELLES

Le HCR évacue des employés du nord-est de la Syrie

13/11/2012 02:46 EST | Actualisé 13/01/2013 05:12 EST

GENÈVE - Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a annoncé mardi l'évacuation de cinq des 12 membres de son personnel dans la province d'Al-Hasaka, dans le nord-est de la Syrie, en raison de la détérioration de la situation.

Les combats entre les forces syriennes et les insurgés sont particulièrement intenses autour de Ras al-Ayn, l'une des localités de la province. Ces violences ont entraîné un afflux de réfugiés syriens vers la Turquie voisine.

Une porte-parole du HCR à Genève a déclaré, lors d'une conférence de presse, qu'un entrepôt du Croissant-Rouge arabe syrien à Alep, dans le nord de la Syrie, avait apparemment été bombardé et que 13 000 couvertures avaient brûlé.

L'acheminement de l'aide humanitaire est actuellement «très difficile», en particulier dans la capitale, Damas, où les opérations ont été interrompues pendant deux jours après une attaque contre un camion transportant 600 couvertures à la sortie de la ville, a ajouté la porte-parole, Melissa Fleming.

PLUS:pc