NOUVELLES

Le chef de la diplomatie iranienne effectue une courte visite au Soudan

13/11/2012 01:35 EST | Actualisé 13/01/2013 05:12 EST

Le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi a effectué une courte visite au Soudan, a indiqué mardi son homologue soudanais Ali Karti.

Cette visite intervient alors que Khartoum a récemment nié toute implication de l'Iran dans son usine militaire de Yarmouk, victime d'une attaque aérienne fin octobre attribuée par les autorités soudanaises à Israël. Après l'explosion de cette installation en plein centre de Khartoum avait été évoquée la possibilité que des armes iraniennes y soit stockées ou fabriquées.

Ali Akbar Salehi a fait halte à Khartoum avant de se rendre dans un pays africain, et a rencontré un responsable du ministère soudanais des Affaires étrangères, a déclaré à la presse M. Karti, sans préciser la date de la visite.

Il a affirmé qu'aucune discussion officielle n'avait eu lieu.

Il n'a pas dit si cette visite avait un lien avec la courte escale au Soudan fin octobre de deux navires militaires iraniens.

Fin août, le président soudanais Omar el-Béchir s'était rendu à Téhéran, où il avait qualifié de "profondément ancrées" les relations entre le Soudan et l'Iran.

Israël n'a pas réagi aux accusations de Khartoum mais des responsables israéliens ont accusé le Soudan de servir de base de transit pour les armes iraniennes à destination du Hamas dans la bande de Gaza.

str-it/vl/cnp

PLUS:afp