NOUVELLES

Le Grand Prix du livre de Montréal décerné à Marie-Claire Blais

12/11/2012 01:39 EST | Actualisé 12/01/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Marie-Claire Blais a remporté lundi le Grand Prix du livre de Montréal pour son roman «Le jeune homme sans avenir», sixième tome de sa suite romanesque intitulée «Soifs».

L'écrivaine a été choisie parmi cinq finalistes où figuraient aussi Normand de Bellefeuille pour «Mon bruit», Marcel Labine pour «Le tombeau où nous courons», Éric Plamondon pour «Mayonnaise» et Rober Racine pour «Les vautours de Barcelone».

Le prix a été remis lundi à l'hôtel de ville en présence de la présidente du jury de l'édition 2012, la poète Nicole Brossard, et de ses membres, soit les auteurs Denise Desautels, Stanley Péan et Tristan Malavoy, l'essayiste Sherry Simon et le libraire Yvon Lachance.

Publié chez les Éditions du Boréal, «Le jeune homme sans avenir» met en scène trois univers: celui d'un écrivain qui attend son avion dans un aéroport d'une île du Sud, celui d'un ancien prodige de la musique vivant maintenant dans la rue avec son chien et celui d'un travesti baptisé Petites Cendres qui refuse de sortir de son lit.

Assorti d'une bourse de 15 000 $, le Grand Prix du livre de Montréal est décerné chaque année à l'auteur ou aux coauteurs d'un ouvrage de fiction ou d'un essai en français ou en anglais publié pour la première fois.

Pour qu'une oeuvre soit admissible, son auteur ou sa maison d'édition doit être domicilié sur le territoire de la Ville de Montréal.

La liste des anciens lauréats comprend notamment Élise Turcotte, Dany Laferrière, Denis Vanier, Michel Tremblay et Gérald Godin.

PLUS:pc