Dévoilée en début de semaine dernière, Musik :du son à l'émotion, la nouvelle exposition du Centre des sciences de Montréal, nous entraîne dans un fascinant voyage au cœur de la musique et des impressions générées par celle-ci.

À travers une cinquantaine d'activités interactives, petits et grands pourront, au fil de leur visite, tenter de comprendre pourquoi la musique produit des émotions et comment les mélodies agissent sur notre cerveau. Ils pourront aussi se prêter à divers jeux et tester leurs connaissances, en plus d'apprendre quantité d'informations méconnues sur ce sujet universel.

« La musique représentait un sujet très porteur, pour nous, a expliqué Michel Groulx, chef de recherche et contenu du Centre des sciences. On vise beaucoup à attirer une jeune clientèle; environ 40% de nos visiteurs sont des groupes scolaires. On espère donc intéresser les adolescents, et on sait que la musique est, pour eux, quelque chose de très important. Ils s'identifient à un groupe musical, une tendance, un style. »

« D'autre part, il nous apparaissait intéressant d'explorer la musique sous un angle scientifique. À Montréal, il y a quelques-uns des meilleurs chercheurs au monde qui étudient le rapport entre la musique et le cerveau. On a donc collaboré étroitement avec des scientifiques qui travaillent dans ce domaine, qui font des recherches et des expériences », a poursuivi Michel Groulx.

La présentation est structurée en cinq zones distinctes. En guise d'introduction, les mélomanes ont accès à des écouteurs leur permettant d'entendre des extraits musicaux de tous les genres et de tous les pays. Dans la section consacrée au rythme, ils sont invités à battre une mesure avec leur pied, à s'adonner à une jam session virtuelle et à concocter leur propre cadence en variant les tempos et les intensités. Les apprentis musiciens sont ensuite conviés à passer dans la partie des harmonies, où un clavier les inspirera à créer des ambiances sonores de diverses natures et où ils devront associer des segments de chansons entre eux à partir d'explications sur les notions de consonance et de résonnance. En quatrième lieu, sitôt pénétré dans l'aire des timbres, on s'émerveillera de pouvoir transformer sa voix à la façon d'une bestiole, d'un robot ou d'un monstre, de toucher à une panoplie d'instruments et de comprendre les vibrations qui modulent un morceau.

Enfin, la salle Simple Plan, entièrement dédiée à la formation montréalaise, fermera le parcours de belle façon pour les admirateurs du quintette. Célébrant cette année ses 10 ans d'existence, le groupe a accepté d'être partenaire du Centre des sciences dans l'aventure Musik, en devenant en quelque sorte ambassadeur de l'exposition. Véritable mini-musée retraçant les faits saillants de la carrière de Pierre Bouvier, Sébastien Lefebvre, Jeff Stinco, David Desrosiers et Chuck Comeau, l'espace Simple Plan exhibe les distinctions reçues par les gars au fil des ans (dont l'emblématique planche de surf des Teen Choice Awards), des photos, des vidéos, des instruments, des vêtements et même des notes et des dessins griffonnés par eux.

Ce ne sont là que quelques exemples des attractions et exercices proposés au public tout au long de Musik : du son à l'émotion. Dans chacune des zones, des spécialistes nous entretiennent brièvement, sur écran, de leur champ d'expertise et de leur passion, en des termes clairs et pas du tout rébarbatifs pour les non-initiés. En bonus, les participants auront même le loisir de composer leur propre pièce musicale, à l'aide du baladeur numérique qui les accompagnera tout au long du trajet. Les membres de Simple Plan les guideront, étape par étape, dans cet amusant processus, dont le résultat final pourra ensuite être téléchargé sur internet et partagé sur les réseaux sociaux.

L'exposition Musik : du son à l'émotion est présentée au Centre des sciences jusqu'au 10 mars 2013. Pour informations ou pour se procurer des billets : www.centredessciencesdemontreal.com ou 1 (877) 496-4724.

Loading Slideshow...