LONDRES (AFP) - La directrice de l'Information de la BBC Helen Boaden et son adjoint ont quitté leurs fonctions, au surlendemain de la démission du directeur général George Entwistle à la suite d'un double scandale lié à la pédophilie, a annoncé lundi la BBC.

La mise sur la touche de Helen Boaden et Stephen Mitchell intervient alors que le groupe est en crise pour sa gestion éditoriale du scandale autour de son ancien animateur vedette Jimmy Savile accusé de multiples abus sexuels et de la "dénonciation calomnieuse" d'un ex-haut responsable conservateur.

Helen Boaden et Stephen Mitchell quittent leurs fonctions dans l'attente des conclusions d'une enquête sur les raisons qui ont conduit la BBC à déprogrammer fin 2011 un reportage de l'émission Newsnight donnant la parole à des victimes de Jimmy Savile, décédé en octobre 2011.

"Helen Boaden a décidé qu'elle n'était pas en mesure d'assumer ses responsabilités tant que l'enquête Pollard n'est pas achevée", a indiqué la BBC dans un communiqué, précisant qu'elle était temporairement remplacée par Fran Unsworth, et que le vice-directeur de l'Information, Stephen Mitchell, serait suppléé par Ceri Thomas.

Dévoilée début octobre par une enquête de la chaîne privée ITV, l'affaire Jimmy Savile, ex-animateur de la BBC accusé d'avoir agressé sexuellement jusqu'à 300 enfants et des adolescents pendant quatre décennies, certains dans les locaux de la BBC, a plongé le groupe audiovisuel public dans la tourmente.

La crise s'est encore aggravée quand l'émission-phare de la BBC Newsnight a reconnu vendredi avoir diffusé une enquête accusant à tort de pédophilie un ancien responsable conservateur de l'ère Margaret Thatcher.