Depuis maintenant six ans, l'équipe de C'est juste de la tv jase avec passion du petit écran, l'analyse, le décortique et nous le fait voir sous un angle différent. Constamment alimentés par les bulletins de nouvelles, les téléromans, les jeux, les variétés et toute l'actualité télévisuelle générale d'ici et d'ailleurs, André Robitaille, Anne-Marie Withenshaw, Olivier Robillard-Laveaux et Liza Frulla ne sont jamais à court de mots pour critiquer ou encenser ce qui défile dans nos boîtes à images.

Au fil des saisons, un fidèle bassin de téléspectateurs a pris l'habitude d'entamer ses soirées du vendredi avec les quatre panélistes et, depuis l'avènement de Twitter, nombreux sont ceux qui apportent leur grain de sel à l'émission en commentant les sujets abordés en temps réel sur le réseau social. Désormais muni de son propre hashtag (#cjdltv), le rendez-vous hebdomadaire d'ARTV compte parmi les plus discutés sur la twittosphère pendant sa diffusion, à plus forte raison que l'un ou l'autre des intervenants se joint chaque semaine à la conversation.

Profitant de cet engouement, la chaîne lance aujourd'hui un concours qui permettra à un public allumé d'investir le studio de C'est juste de la tv le 7 décembre prochain, pour assister à l'enregistrement du talk-show, qui sera exceptionnellement retransmis en direct pour l'occasion. Un grand gagnant aura pour sa part la chance de s'asseoir à la table aux côtés du quatuor de débatteurs pour donner à son tour son opinion et apporter son point de vue. Ceux qui souhaiteraient vivre l'expérience peuvent soumettre leur candidature au www.cjdltvcamallume.artv.ca, en fournissant une vidéo où ils détaillent l'un de leurs coups de cœur de l'actuelle cuvée télévisuelle.

Téléspectateurs impliqués

Très heureux d'avoir ainsi une opportunité de fraterniser avec ceux qui les suivent chaque semaine, les membres du clan CJDLTV ont fait valoir à quel point Twitter a changé les rapports entre leurs fidèles et eux.

« Moi, je trouve qu'on a vraiment un public de qualité, a souligné Olivier Robillard-Laveaux, « petit nouveau » du groupe, qui a pris la relève de Marc Cassivi, lequel a quitté le navire au printemps dernier. L'émission génère des discussions intelligentes, donc, ça attire un public intelligent. Je pense que c'est une bonne idée d'inviter quelqu'un, parce que les gens participent beaucoup sur les réseaux sociaux, et ils sont brillants. »

« Depuis 2009, je constate que l'implication des téléspectateurs est de plus en plus grande, a noté Anne-Marie Withenshaw. Cet été, on est allés dans une conférence, à Banff, où l'émission a été utilisée en tant que modèle d'intégration des réseaux sociaux. Depuis qu'on a inventé notre hashtag, la participation du public est vraiment plus importante. »

« Sur les réseaux sociaux, on jase beaucoup de télé, alors le mariage se fait facilement, a de son côté argué André Robitaille. Il y a des passionnés du petit écran qui nous regardent depuis le début de notre histoire. Notre cote d'écoute se maintient; donc, nécessairement, ça se transfère sur les réseaux sociaux. »

Liza Frulla, elle, y est allée d'un conseil à l'égard des langues bien pendues qui utilisent leur clavier pour médire plutôt que pour dialoguer sainement.

« Souvent, on va reprendre les bons commentaires parce qu'ils apportent des éléments que nous, on ne voit pas, a expliqué l'ex-politicienne. Les Québécois doivent comprendre que, sur les médias sociaux, on est beaucoup plus percutant quand on analyse le contenu que lorsqu'on lance des attaques personnelles. Les attaques personnelles, nous, on ne les lit pas. Mais si quelqu'un fait un commentaire précis au niveau du contenu, là, il fait partie de la discussion. On gagne le respect en faisant une analyse intellectuelle qui vaut la peine d'être relevée et écoutée. »

C'est juste de la tv est diffusée le vendredi, à 21h, sur les ondes d'ARTV. Pour plus d'informations sur l'émission : www.artv.ca/cestjustedelatv.

Loading Slideshow...
  • L'équipe de CJDLTV

  • L'équipe de CJDLTV

  • André Robitaille

  • Olivier Robillard-Laveaux

  • Anne-Marie Withenshaw

  • Liza Frulla