NOUVELLES

L'Iran peu préoccupé par les sanctions américaines contre la censure

10/11/2012 01:55 EST | Actualisé 10/01/2013 05:12 EST

USA-Iran-sanctions-médias-TV-internet,2ELEAD

L'Iran peu préoccupé par les sanctions américaines contre la censure

TEHERAN, 10 nov 2012 (AFP) - L'Iran a balayé samedi les dernières sanctions annoncées par les Etats-Unis contre la censure présumée des médias, assurant que ce contrôle était nécessaire pour préserver "les valeurs morales" de la République islamique.

Ces sanctions "n'ont aucune importance" et représentent "un cadeau de la nouvelle administration américaine", a déclaré le ministre de la Culture et guidance islamique, Mohammad Hosseini, selon des propos rapportés par l'agence Mehr.

"Nous ne voulons pas de la version américaine de la liberté. Nous ne pouvons pas tolérer la rupture des valeurs morales dans les pays islamiques (...). Le contrôle de la presse est une source de fierté pour nous", a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi avoir pris de nouvelles sanctions contre l'Iran, déjà dans le collimateur de la communauté internationale pour son programme nucléaire, visant cette fois la censure des médias et d'internet par les autorités iraniennes.

Ces mesures visent plusieurs personnes morales et personnes physiques, en particulier le ministère de la Communication et des Technologies de l'information et son ministre, Reza Taghipour.

Les Etats-Unis, qui n'entretiennent plus de relations diplomatiques avec l'Iran depuis 1980, dénoncent en outre régulièrement la situation des droits de l'Homme et des libertés publiques dans le pays.

"D'innombrables militants, journalistes, avocats, étudiants et artistes ont été arrêtés, censurés, torturés ou empêchés d'exercer leurs droits", a fustigé jeudi la porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland.

bur/fc/tp

PLUS:afp