NOUVELLES
09/11/2012 03:21 EST | Actualisé 09/01/2013 05:12 EST

Une ville du Manitoba veut taxer l'alcool pour payer les services de la GRC

WINNIPEG - Une municipalité de l'ouest du Manitoba envisage d'imposer une surtaxe sur l'alcool pour aider à payer les services policiers.

Le conseil municipal de Swan River se penchera, le 20 novembre, sur un règlement municipal qui imposerait une taxe municipale de trois pour cent sur les boissons alcoolisées vendues à l'intérieur des frontières de la ville.

Pour Jason Delaurier, le conseiller ayant présenté l'idée, l'argent pourrait aider à défrayer les coûts croissants des services de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Selon le conseiller, plusieurs crimes et violations du code de la route sur lesquels enquête la GRC sont liés à l'abus d'alcool, et plusieurs personnes avec qui il a discuté sont favorables au projet.

Cette taxe nécessiterait l'approbation du gouvernement manitobain, ce qui est loin d'être assuré.

Le premier ministre provincial Greg Selinger n'a pas pris connaissance de la proposition, mais affirme qu'une idée similaire présentée à Thompson a été rejetée en 2008, puisque la province désire que les prix de l'alcool soient uniformes à travers le Manitoba.

Selon M. Selinger, les profits des ventes d'alcool bénéficient à tous les Manitobains en générant des revenus pour des programmes gouvernementaux provinciaux.

PLUS:pc