Alors que les républicains cherchent les raisons pour lesquelles ils ont fait chou blanc aux élections de mardi, des conseillers anonymes de Mitt Romney ont décrit ce que cela faisait d'être avec l'ancien gouverneur au moment où il a dû accepter sa défaite.

"Il était en état de choc", a confié l'un des conseillers à CBS news.

Lire aussi : Le site internet du président Romney révélé par erreur

Un autre conseiller senior a expliqué que lorsque les retours ont eu lieu et que les états-clé sont tombés dans la colonne du collège électoral pour le Président Obama, ils ont senti que le chemin vers une victoire potentielle se rétrécissait. CBS rapporte que l'équipe de campagne n'était pas préparée à cette possibilité, notamment parce qu'elle avait ignoré les sondages favorisant Obama. A la place, elle s'est retournée vers ses propres sondages internes "objectifs", dont elle pensait qu'ils reflétaient de façon plus juste la situation sur le terrain. Ce n'était pas le cas.

A la veille de l'élection, un certains nombre d'agrégateurs de sondages, y compris celui du HuffPost et celui du New York Times ont présenté un gros avantage statistique d'Obama contre Romney.

Lorsqu'il est devenu clair que Romney avait perdu la course et qu'il devait reconnaître cette défaite, son assistant personnel, Garrett Jackson, a appelé son homologue de l'équipe d'Obama, Marvin Nicholson, pour qu'il mette en contact les deux hommes.

Comme l'écrit Jan Greenburg de CBS dans son article :
"Selon un assistant, Romney a été stoïque quand il a parlé au Président, mais sa femme Ann pleurait. D'après le conseiller, son colistier, Paul Ryan, avait l'air vraiment choqué. La femme de Ryan, Janna, était aussi secouée et elle pleurait doucement."

Le déroulé des évènements cette nuit-là au Boston Intercontinental Hotel, par le New York Times, comprend cette anecdote :
" Bob white, conseiller et ami proche de Romney, était prêt à dire à la foule qui attendait, que M. Romney n'allait pas encore reconnaître sa défaite. Mais Romney a alors décidé calmement que c'était fini : "Ce ne va pas se produire," a-t-il déclaré.
Alors qu'Ann Romney pleurait doucement, il est allé faire son discours, mettant fin à sa seconde, et probablement dernière, tentative pour accéder à la Maison-Blanche."

Preuve de plus de la certitude de l'équipe de Romney que l'ancien gouverneur du Massachusetts serait victorieux mardi soir, le Boston globe a rapporté hier jeudi qu'il avait été prévu de fêter l'élection de Romney avec un feu d'artifice de huit minutes sur Boston Harbor.
"Ce n'allait pas être une démonstration grandiose, en huit minutes, mais ça aurait été un spectacle de qualité pour finir les élections en beauté" a déclaré au Globe Steve Pelkey, le PDG d'Atlas Professional Fireworks Displays.

Un peu plus tôt cette semaine, Romney avait aussi confié aux journalistes dans son avion de campagne que s'il avait bien écrit son discours de victoire, il n'en avait pas préparé reconnaissant sa défaite.

La joie et les pleurs après la victoire d'Obama
Loading Slideshow...
  • Après les résultats, la fête

  • A Times Square à New York...

    ...on fête la victoire d'Obama

  • ...ils étaient venus de tous les coins des Etats-Unis...

  • 000_155689694

  • 000_155691288

  • 000_DV1342538

  • 000_DV1342539

  • 000_Was7042042

  • 000_Was7042060

  • 000_Was7042106

  • 000_Was7042135

  • 000_Was7042171

  • 000_Was7042172(1)

  • 000_Was7042172

  • 000_Was7042185

  • 000_Was7042278

  • 000_Was7042508

  • 000_Was7042600

  • lady_gaga_obama

  • Obama_embrasse_biden

  • romney_supporters_000_155684742

  • RTR3A3EO

  • RTR3A3GT


Longue attente chez les Américains
Loading Slideshow...
  • Soirée électorale aux États-Unis

    Lorsque l'on a annoncé la réélection de Barack Obama... (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    Lorsque l'on a annoncé la réélection de Barack Obama... (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    Empire State Building, bleu pour Obama... (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    Empire State Building, bleu pour Obama... (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    Lorsque l'on a annoncé la réélection de Barack Obama... (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    Empire State Building, bleu pour Obama... (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    Lorsque l'on a annoncé la réélection de Barack Obama... (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    Lorsque l'on a annoncé la réélection de Barack Obama... (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    Lorsque l'on a annoncé la réélection de Barack Obama...et la défaite de Romney. (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    New York (MEHDI TAAMALLAH/AFP/Getty Images)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    New York (MEHDI TAAMALLAH/AFP/Getty Images)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    (ROBYN BECK/AFP/Getty Images)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    (ROBYN BECK/AFP/Getty Images)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    Chicago (ROBYN BECK/AFP/Getty Images)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    Chicago (ROBYN BECK/AFP/Getty Images)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    (AFP)

  • Soirée électorale aux États-Unis

    (AFP)


Des “memes” drôles des élections
Loading Slideshow...
  • Clint Eastwood

  • Ann Romney

  • George W. Bush s'est fait discret pendant la campagne...

  • Le "meme" Skeptical African Kid

  • Mitt Romney

  • Paul Ryan

  • Joe Biden

  • Hugh Hefner

  • Big Bird

  • Pauvre Big Bird...


Les “memes” de Barack Obama
Loading Slideshow...
  • Obama "not bad"

    Cette photo du couple présidentiel prise en mai 2011 lors d'un voyage officiel au Royaume Uni a donné naissance à un nouveau personnage dans la série des "<a href="http://www.ragecomic.fr/description-des-rage-comics/">rage faces</a>" (les visages rageux en français). Ce type de dessins très basiques sont généralement utilisés sur Internet pour raconter des anecdotes de la vie quotidienne, et évidemment Obama en a inspiré plusieurs. (voir diapositive suivante).

  • Obama "not bad"

    Sur Internet, ce dessin s'utilise généralement pour décrire une situation du type "finalement, ça c'est mieux passé que prévu", soit "not bad".

  • Le certificat de naissance

    Le mouvement des "birthers" fait référence à tous ceux qui pensent que Barack Obama n'est pas né sur le sol américain et ne peut donc être président des Etats-Unis. Après plusieurs mois de polémique, en juin 2008, l'équipe de campagne d'Obama a publié une photo du fameux certificat de naissance. Cet épisode du certificat de naissance a resurgi tout au long du mandat d'Obama, et il en va de même sur internet, comme l'illustre cette image faisant le lien entre la mort de Ben Laden et ce running gag.

  • Le poster "Hope"

    Le poster de campagne de Barack Obama fait partie des grands classiques. L'œuvre de l'artiste de rue Shepard Fairey réalisée durant la campagne de 2008 fait sans doute partie des images les plus revisitées de ces dix dernières années et le Web n'est pas étranger au phénomène.

  • Obama sur un skateboard

    Le titre dit tout ce qu'il faut savoir sur ce délicieux montage.

  • Obama VS. Zombie McCain

    Cette photo prise lors de lu dernier débat présidentiel de 2008 continue d'être reprise sur Internet. On y voit John McCain dans une étrange position, langue dehors, rappelant la démarche d'un zombie...

  • Après Abraham Lincoln chasseur de vampires, Barack Obama chasseur de zombies?

    Bof... il est au dessus de ça. <em>* "assez cool pour ignorer royalement les zombies"</em>

  • La Situation Room

    La photo de Barack Obama, Hilary Clinton, Joe Biden et les membres du Conseil national de sécurité dans la Situation Room de la Maison Blanche fait partie des images fortes du mandat. Prise le jour de la capture et de la mort de Ben Laden, le 1er mai 2011, l'image est bien assez forte pour inspirer des centaines de parodies.

  • Obama le mage

    Cette photo de campagne, datée du 13 août dernier, a été prise sous le bon angle et donne l'impression qu'Obama tient une boule de feu entre ses mains. On imagine directement le potentiel de cette photo non?

  • Allo c'est Obama

    A quelques jours du scrutin, les candidats levaient des fonds par téléphone pour la dernière ligne droite. Voici comment le 28 octobre dernier cette photo a fait son apparition sur Internet. Selon ABC, Obama venait de réaliser qu'il avait fait un faux numéro...

  • Obama et les batailles de boules de neige

    Fin janvier 2009, les photos d'une bataille de boules de neige entre le président et un enfant apparaissent sur le site <a href="http://www.superpoop.com/archives/2009/Jan/">Superpoop.com</a> … une succession d'images si prometteuse que les rieurs n'ont pas résisté à produire <a href="http://knowyourmeme.com/memes/obama-snowball">des centaines de détournements</a>.

  • Le sourire

    En 2009, Eric Spiegelman met bout à bout 130 photos d'Obama prise la même soirée... et ouvre les yeux au monde: Obama a toujours le même sourire.

  • Le canon à guimauves

    Les images d'Obama<a href="http://www.francetvinfo.fr/obama-teste-la-mitraillette-a-chamallows-a-la-maison-blanche_59967.html"> essayant un canon à guimauves pour la fête de la science à la Maison Blanche</a> (en février dernier) ont également inspiré des centaines d'images légendées et des Gifs parmi lesquels celui-ci.

  • BONUS

    via @romain_herreros sur Twitter.