Huffpost Canada Quebec qc

Les prochaines élections scolaires au Québec aura lieu à l'automne 2014

Publication: Mis à jour:
HIGHSCHOOL
shutterstock

Les prochaines élections scolaires auront lieu à l'automne 2014, a annoncé la ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Marie Malavoy, vendredi.

Les dernières élections scolaires ont eu lieu en 2007 et étaient tenues normalement à tous les quatre ans. L'Assemblée nationale avait toutefois adopté le projet de loi 86 en juin 2010, afin de permettre au gouvernement provincial de reporter l'élection prévue en 2011 et déterminer lui-même la date de la prochaine élection.

La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) avait reconnu qu'il était nécessaire de repousser la date des élections afin de restructurer le système en place. Elle souhaitait que les candidats soient munis de meilleurs outils afin de faire campagne et que les élus soient mieux valorisés, au même titre que ceux des autres paliers gouvernementaux.

La FCSQ reconnaissait aussi qu'il aurait été difficile d'organiser des élections alors que l'on tente de réorganiser le fonctionnement du système.

Lors des élections en 2007, le taux de participation avait été de 7,9 pour cent. Afin d'augmenter la participation, la FCSQ avait mentionné préférer que les élections scolaires aient lieu en même temps que les élections municipales. Ce ne sera vraisemblablement pas le cas pour les prochaines élections, mais ce n'est peut-être que partie remise en vue des élections municipales de 2017, selon des informations rapportées par La Presse au début de novembre.

L'Association des commissions scolaires du Québec (ACSAQ), la voix publique du réseau des neuf commissions scolaires anglophones au Québec, a fait connaître sa déception à la suite de la décision prise par Mme Malavoy. L'ACSAQ a ajouté que, tout comme la FCSQ, elle aurait préféré voir les élections être tenues en novembre 2013.

«Oui, la tenue d'élections simultanées en novembre 2013 représentait un défi, mais il était certainement surmontable», a affirmé David D'Aoust, président de l'ACSAQ par voie de communiqué. «Nous sommes au courant de la position du Directeur général des élections et des associations représentant les municipalités à sujet, mais nous ne la partageons pas. L'ACSAQ est impatiente de renouer avec nos électeurs.»

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Les tenues vestimentaires interdites
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

La ministre Malavoy annonce la tenue d'élections scolaires en 2014 ...

Les prochaines élections scolaires au Québec auront lieu à l ...

Budget 2013 : l'école devra encore faire un effort…