NOUVELLES
09/11/2012 11:13 EST | Actualisé 09/01/2013 05:12 EST

Chrysler rappelle 919 000 véhicules Jeeps, dont 49 000 vendus au Canada

DÉTROIT - Le constructeur automobile Chrysler a annoncé vendredi le rappel de plus de 919 000 anciens modèles du VUS Jeep, dont quelque 49 000 au Canada, en raison de sacs gonflables défectueux qui pourraient se déployer pendant que le véhicule est en mouvement.

Le total comprend 745 000 véhicules rappelés aux États-Unis et 22 000 au Mexique. Les autres Jeep touchées ont été vendues à l'extérieur de l'Amérique du Nord.

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) des États-Unis a indiqué que ce rappel touchait les véhicules Jeep Grand Cherookee des années 2002 à 2004. Les Jeep Liberty, modèles 2002 et 2003, sont également inclus.

Chrysler Canada a précisé que les 49 430 véhicules rappelés au pays sont répartis également entre ces deux modèles.

Selon l'agence fédérale, une pièce défectueuse de l'ordinateur contrôlant les coussins gonflables est à blâmer. Une enquête déclenchée l'an dernier a permis de découvrir que ce problème s'est produit à 215 reprises, provoquant 81 blessures légères. Aucun accident n'a été rapporté, mais la NHTSA a laissé entendre que le tout pouvait effectivement mener à des sorties de route.

Chrysler, qui fabrique les véhicules Jeep, corrigera le problème sans frais. L'entreprise commencera à contacter les propriétaires de VUS touchés en janvier.

Dans une déclaration distincte à propos du rappel, le fabricant automobile précise que la réparation vise à régler d'éventuels problèmes touchant à la fois les coussins gonflables et les mécanismes resserrant les ceintures de sécurité avant un impact.

PLUS:pc