NOUVELLES
09/11/2012 02:36 EST | Actualisé 09/01/2013 05:12 EST

Chan et Gold mènent à l'issue de la première journée à la Coupe de Russie

MOSCOU - Le sens artistique de Patrick Chan a compensé pour une erreur à la fin de sa première combinaison de sauts et permis au champion du monde de se hisser en tête après le programme court de la Coupe de Russie, comptant pour le Grand Prix ISU de patinage artistique.

L'Américaine Gracie Gold mène de justesse chez les dames avant la présentation du programme libre, tandis que les Russes Tatiana Volosozhar et Maxim Trankov occupent le premier rang de la compétition en couples. Enfin, les danseurs sur glace canadiens Tessa Virtue et Scott Moir dominent après leur programme court.

Chan dispose de presque neuf points d'avance sur son plus proche rival, même s'il s'est contenté d'un simple saut au lieu d'un triple après son quadruple initial. Il a justifié son erreur par la nervosité, déclarant «je me sens toujours chancelant» quand je patine le dernier.

Son anxiété a peut-être été amplifiée par la solide performance inattendue du Russe Konstantin Menshov, qui à l'âge de 29 ans n'a jamais remporté une médaille lors d'un Grand Prix.

Menchov a été pénalisé pour le mauvais atterrissage d'un triple axel et un tiple lutz peu convaincant. Il a obtenu des notes techniques un peu supérieures à celles de Chan mais, dans l'ensemble du programme, le Canadien a nettement fait mieux.

Menchov a confié qu'il n'était pas satisfait de sa séquence de pas et, avec humour, il a laissé entendre qu'il sentait le poids de son âge: «Je n'arrêtais pas de penser pendant mon programme comment ce sera difficile de le faire de nouveau demain!»

Un autre vétéran a connu une journée encore plus difficile. Le retour de Johnny Weir à la compétition internationale, après une pause de presque deux saisons, a été loin d'être fructueuse, si ce n'est l'accueil chaleureux du public qui apprécie son style flamboyant et son amour pour la Russie. Il a terminé la journée au dernier rang.

Gold a commencé la journée en étant la patineuse la moins bien classée de la compétition féminine mais elle l'a terminée en tête après un solide et gracieux programme court. Mais elle a moins de deux points d'avance devant ses principales rivales, la Finlandaise Kiira Korpi et l'Américaine Agnes Zawadzki.

Volosozhar et Trankov ont pris les commandes en couples, devant leurs compatriotes Vera Bazarova et Yuri Larionov et les Américains Caydee Denney et John Coughlin.

PLUS:pc