NOUVELLES
08/11/2012 06:27 EST | Actualisé 08/01/2013 05:12 EST

Réunion pour fédérer l'opposition syrienne sous l'égide du Qatar

Une réunion visant à fédérer les différentes formations de l'opposition syrienne s'est ouverte jeudi à Doha sous l'égide du Qatar et de la Ligue arabe et en présence de représentants des pays occidentaux.

"Il faut que l'opposition surmonte ses divisions et arrive à s'entendre sur une instance dirigeante qui aurait de la crédibilité aux yeux des Syriens de l'Intérieur et de la communauté internationale", a déclaré aux journalistes le secrétaire général adjoint de la Ligue arabe Ahmed ben Hilli.

Le chef de la diplomatie turque, Ahmet Davutoglu, et des représentants de plusieurs pays occidentaux dont les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la France et l'Allemagne participent à cette réunion, au côté du secrétaire général de la Ligue arabe Nabil Al-Arabi et du secrétaire général du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) Abdel Latif Zayani.

Lors de l'ouverture de la réunion, le Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Qatar, cheikh Hamad ben Jassem Al Thani, a appelé les participants à unifier leurs rangs.

Outre les représentants du Conseil national syrien (CNS), réunis depuis dimanche à Doha pour renouveler leurs instances, le Premier ministre syrien ayant fait défection en juin, Riad Hijab, était notamment présent à la réunion.

at/sw

PLUS:afp