NOUVELLES
08/11/2012 04:40 EST | Actualisé 08/01/2013 05:12 EST

Premium Brands voit ses profits chuter et craint l'impact du conflit dans la LNH

VANCOUVER - Premium Brands Holdings (TSX:PBH) a affirmé que le lock-out dans la Ligue nationale de hockey (LNH) affecterait les résultats de son secteur des services d'alimentation au quatrième trimestre, jeudi, alors que l'entreprise annonçait une baisse de 25 pour cent de ses profits au troisième trimestre.

L'entreprise derrière des marques telles que Hygaard, Grimm's et McSweeney's a prévenu que les ventes de son segment restauration seraient inférieures à sa prévision. Ce segment fournit des produits alimentaires à des hôtels et des restaurants.

Premium se joint au brasseur Molson Coors parmi la liste des entreprises affectées de façon négative par le conflit de travail dans la LNH, contrairement à l'exploitant de salles de cinéma Cineplex, qui affirme en avoir profité.

Premium, dont le siège social se trouve à Vancouver, a vu son bénéfice net chuter de 25 pour cent malgré des revenus records, en grande partie à cause de frais de restructuration de 2,3 millions $.

La société a annoncé avoir enregistré un bénéfice net de 4,6 millions $, ou 21 cents par action, lors de la période de juillet à septembre, en baisse par rapport à celui de 6,1 millions $, ou 32 cents par action, réalisé lors du même trimestre il y a un an.

Les revenus ont grimpé à 255 millions $, contre 205,7 millions $ un an plus tôt.

Les actions de Premium Brands Holdings ont terminé la séance de jeudi à 18,08 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 26 cents, soit un peu moins de 1,5 pour cent par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc