NOUVELLES

Mitt Romney admet à demi-mot sa défaite en Floride

08/11/2012 05:38 EST | Actualisé 08/01/2013 05:12 EST
Getty Images
BOSTON, MA - NOVEMBER 07: Republican presidential candidate, Mitt Romney, speaks at the podium as he concedes the presidency during Mitt Romney's campaign election night event at the Boston Convention & Exhibition Center on November 7, 2012 in Boston, Massachusetts. After voters went to the polls in the heavily contested presidential race, networks projected incumbent U.S. President Barack Obama has won re-election against Republican candidate, former Massachusetts Gov. Mitt Romney. (Photo by Joe Raedle/Getty Images)

L'équipe de campagne du républicain Mitt Romney a reconnu jeudi à demi-mot avoir perdu en Floride, avant même la fin du décompte des bulletins de vote dans cet Etat-clé du sud-est américain, où les jeux étaient très serrés dans l'élection présidentielle de mardi.

La Floride doit apporter pas moins de 29 grands électeurs au vainqueur.

"Les données en Floride montrent qu'on pouvait gagner", a regretté Brett Doster, conseiller de campagne de Mitt Romney pour la Floride, dans un communiqué cité par le Miami Herald. "On pensait (...) avoir fait ce qu'il fallait pour gagner. Clairement, ce n'est pas le cas, et pour cette raison toutes les personnes impliquées en Floride et moi-même ressentons un malaise".

Les comptages de bulletins donnent pour l'instant une légère avance au démocrate sortant Barack Obama, à 49,9% contre 49,2% pour son adversaire républicain, selon le site de la commission électorale de l'Etat.

Sur les 67 comtés que compte la Floride, il en reste trois où les résultats ne sont pas encore définitifs. Selon les autorités locales, les résultats doivent être rendus samedi midi dans ces trois comtés urbains, traditionnellement favorables aux démocrates.

Le chef de l'équipe de campagne de Barack Obama, Jim Messina, a confié pour sa part: "A un moment donné, aujourd'hui (jeudi), nous pensons que nous allons être déclarés officiellement gagnants en Floride".

Mitt Romney a admis sa défaite à l'élection présidentielle dans la nuit de mardi à mercredi, alors que son rival a pour l'instant raflé 303 grands électeurs. Avec ceux de Floride, il en obtiendrait donc 332, contre 206 pour le républicain.

INOLTRE SU HUFFPOST

Obama vs. Romney