NOUVELLES

Le risque du «précipice fiscal» aux États-Unis fait chuter la Bourse de Toronto

08/11/2012 05:15 EST | Actualisé 08/01/2013 05:12 EST

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en baisse, jeudi, ajoutant au glissement marqué de la séance précédente, alors que les investisseurs continuent de soupeser les chances que les États-Unis évitent le surnommé «précipice fiscal» avant le début de 2013.

L'indice composé S&P/TSX a perdu 39,54 points, à 12 191,05, avec un recul freiné de nouveau par des gains dans le secteur aurifère.

La Bourse de croissance TSX a gagné 7,97 points, à 1298,68.

Si une entente n'est pas conclue entre républicains et démocrates, une combinaison d'importantes hausses d'impôts et de sévères compressions dans les dépenses du gouvernement américain entreront automatiquement en vigueur.

La crainte est que cela plonge les États-Unis en récession, entraînant le recul d'autres économies, dont celle du Canada.

Le dollar canadien a retraité de 0,43 cent, à 99,96 cents US, alors que les craintes sur les conséquences d'une nouvelle crise budgétaire à Washington ont incité les investisseurs à se tourner vers le refuge des bons du Trésor pour une deuxième journée consécutive.

Les indices américains ont perdu un élan de début de séance et ont cédé du terrain après que les marchés de New York eurent enregistré leurs pertes les plus marquées de 2012, mercredi.

Les pertes ont été plus grandes aux États-Unis, certains investisseurs craignant aussi que les taxes sur les gains en capital et les dividendes puissent augmenter significativement au début 2013.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a cédé 121,41 points, à 12 811,32. L'indice du Nasdaq a glissé de 41,7 points, à 2895,58, tandis que l'indice de référence S&P 500 a perdu 17,02 points, pour s'établir à 1377,51.

Les prix des matières premières ont été en hausse à la suite de reculs enregistrés la veille.

Le pétrole a gagné 65 cents, à 85,09 $ US le baril.

Mais la faiblesse sur le TSX a été surtout le fait d'un déclin dans le secteur des métaux de base, avec le cuivre en hausse de trois cents, à 3,47 $ US la livre, après une chute de sept cents la veille.

Le secteur financier a aussi plombé la performance à la Bourse de Toronto.

PLUS:pc