NOUVELLES

Le bénéfice de CAE recule à 36,5 millions $ au deuxième trimestre

08/11/2012 09:39 EST | Actualisé 08/01/2013 05:12 EST

MONTRÉAL - Le fabricant montréalais de simulateurs de vol CAE soutient que la réélection du président américain Barack Obama ne devrait pas avoir d'impact sur les perspectives de contrats militaires pour l'entreprise, même si les tractations politiques entre républicains et démocrates pour éviter le «précipice fiscal» pourraient retarder certaines ententes.

L'entreprise a publié des résultats en deçà des attentes, jeudi, alors que ses profits nets ont chuté de cinq pour cent, à 36,5 millions $, au deuxième trimestre, malgré des revenus accrus.

CAE (TSX:CAE) a soutenu avoir été affecté par une saison estivale de formation plus lente, l'intégration d'une récente acquisition et la restructuration de ses activités militaires en raison d'un repli majeur en Allemagne.

CAE a engrangé 14 cents par action pour la période close le 30 septembre, comparativement à 15 cents par action et 38,4 millions $ de bénéfices un an plus tôt.

Les revenus des activités ordinaires se sont chiffrés à 514,4 millions $, en hausse de 19 pour cent par rapport aux 433,5 millions $ de l'an dernier.

Ajustés en fonction des coûts de 9,8 millions $ en restructuration, intégration et acquisition, l'entreprise a récolté des profits de 43,5 millions $, ou 17 cents par action, comparativement à 41,1 millions $, ou 16 cents par action un an plus tôt.

Les analystes consultés par Thomson Reuters s'étaient attendus à un bénéfice ajusté de 18 cents par action et à des revenus de 526 millions $ au deuxième trimestre.

Les revenus des activités ordinaires des secteurs civils combinés ont augmenté de 36 pour cent au deuxième trimestre pour atteindre 288 millions $, comparativement à 211,7 millions $ l'an dernier. Le résultat d'exploitation du deuxième trimestre est de 46,2 millions $, comparativement à 42,3 millions $ l'an dernier.

Douze commandes de simulateurs de vol ont été enregistrées au deuxième trimestre pour des clients provenant principalement de l'Asie. Au cours du trimestre, CAE a également signé des contrats de services de formation qui devraient générer 179,3 millions $ en revenus futurs.

Les produits des activités ordinaires des secteurs militaires combinés ont diminué de 2 pour cent pour atteindre 198,1 millions $, par rapport à 201,5 millions $ l'an dernier. Le résultat d'exploitation est de 28,3 millions $ ce trimestre, comparativement à 30,2 millions $ l'an dernier.

Les revenus trimestriels des activités ordinaires des Nouveaux marchés principaux se chiffrent à 28,3 millions $, en hausse de 39 pour cent par rapport aux 20,3 millions $ enregistrés l'an dernier. Le résultat d'exploitation est de 2,2 millions $ ce trimestre, comparativement à une valeur négative de 8,6 millions $ l'an dernier.

À la Bourse de Toronto, l'action de CAE perdait jeudi trois cents ou moins d'un pour cent, à 10,31 $.

PLUS:pc