NOUVELLES
08/11/2012 06:41 EST | Actualisé 08/01/2013 05:12 EST

Crunch - Bulldogs: Du hockey au Centre Bell!

Radio-Canada.ca

MONTRÉAL - Il aura finalement fallu attendre le 9 novembre 2012 avant que le Centre Bell n'accueille son premier match de hockey de la saison. Mais ce ne sera pas avec l'équipe que tous attendaient...

Un texte de Guillaume Lefrançois

Les récentes négociations entre les joueurs et les propriétaires ont beau susciter de l'enthousiasme, le lock-out n'est toujours pas réglé. C'est pourquoi le premier match de hockey de la saison 2011-2012 dans l'enceinte de la rue De la Gauchetière mettra plutôt aux prises les Bulldogs de Hamilton (4-3-2) et le Crunch de Syracuse (6-1-2), vendredi soir.

Tous les éléments sont en place pour une ambiance un peu plus survoltée qu'à l'habitude pour une visite des Bulldogs à Montréal. Sur la patinoire, les joueurs du club-école du Canadien, habitués à jouer devant des foules de 2500 spectateurs, auront au moins 14 000 paires d'yeux qui les regarderont.

« C'est dur de se préparer pour ça, il n'y avait pas beaucoup de monde hier à Hamilton, a lancé l'entraîneur-chef des Bulldogs, Sylvain Lefebvre, jeudi. Mais il y en avait plus à notre match d'ouverture. Mais les présentations étaient longues, les gars ont eu de la misère avec ça. »

Comment donc éviter que les joueurs se laissent emporter par le côté « glamour » de jouer dans un édifice de la Ligue nationale?

« La meilleure façon était de venir ici et de pratiquer, même si on partait tôt ce matin, a ajouté Lefebvre. C'était important de leur faire sentir le feeling dans la chambre du Canadien, sur la glace, même s'il n'y avait personne dans les estrades! »

Du côté des joueurs, ce match est évidemment attendu avec impatience.

« Ce sera formidable, croit l'attaquant Brendan Gallagher. Ces partisans sont incroyables. On sait qu'ils seront survoltés, et nous le serons aussi. Avec le lock-out, les gens ont soif de hockey. On sait qu'ils vont remplir l'aréna et qu'il y aura de la pression sur nous. »

Bilan médical

Un des favoris de la foule, Louis Leblanc (cheville), n'y sera pas, mais devrait recommencer à patiner bientôt. Le gardien Cedrick Desjardins (bas du corps) a recommencé à s'entraîner avec l'équipe, mais en a encore pour plus d'une semaine avant un retour au jeu.

De son côté, le défenseur Greg Pateryn a été opéré à un coude cette semaine et ratera environ trois mois.

Le Crunch connaît un début de saison du tonnerre, une situation qui s'explique notamment par le fait que plusieurs des joueurs proviennent des Admirals de Norfolk, champions de la dernière Coupe Calder. Le Lightning de Tampa Bay a abandonné les Admirals cet été et est désormais affilié au Crunch.

Le petit Cory Conacher, 2e marqueur de la LAH la saison dernière avec 80 points avec les Admirals, vient au 4e rang du circuit cette saison avec 12 points en 9 rencontres à Syracuse.